> N1 : Sélestat II l’emporte sur le fil

Rédigé le 28/10/2013.

 

Victoire étriquée mais précieuse pour Sélestat II, après trois défaites consécutives. Les locaux démarrent poussivement le match et sont très vite menés 4-2 à la 5e et surpris par la vivacité des joueurs de Villefranche. Mais petit à petit, la machine se met en route et les Violets se mettent au diapason des visiteurs avec Duchêne, très vigilant dans ses buts (13 arrêts en première mi-temps) et des attaquants qui trouvent la cage régulièrement.

 

À la 15e , le tableau d’affichage indique une parité de 8-8. Le jeu est très rapide des deux côtés et le score n’augmente que très lentement, les deux équipes se rendant coup pour coup avec des gardiens toujours aussi efficaces, d’un côté comme de l’autre. Dans les dix dernières minutes de cette première mi-temps, la physionomie du match change et Sélestat en profite pour enclencher la vitesse supérieure et compter six buts d’avance à la pause (20-14).

 

En deuxième période, les locaux reviennent sur le terrain avec une forte détermination et un Stangret des grands jours qui a retrouvé ses jambes de 20 ans en terminant les montées de balles rapides et efficaces, bien aidé par ses ailiers. À la 43e , on note un écart de dix buts en faveur et dans les têtes on se dit que le match est pratiquement plié.

Mais les jeunes Sélestadiens perdent peu à peu leur handball et Villefranche en profite pour refaire son retard, lentement mais sûrement. Tirs ratés et pertes de balles s’accumulent et Joli, très en vue sur son aile droite, termine les montées de balles visiteuses avec succès. On approche de la fin du match et le pactole de buts s’amenuise pour n’être plus que de deux unités à la 60e. La mayonnaise commence à prendre côté Sélestat, mais il faudra être constant pendant soixante minutes pour ne plus se faire de frayeur.

 

Sélestat II – Villefranche 37-35. Mi-temps : 20-14. Arbitres : MM. Carrabos et Nogues.

Sélestat II : Meyer (9 minutes) et Duchene (cap, 19 arrêts dont 1 pen.) dans les buts. Weber 3, Huck 6, Griesmar, Stangert 8 (dont 2 pen.), Rechal 3, Richert 4, Greyenbuhl, Seri 7 (dont 1 pen.), Schneider 3, Trindade 3.
Villefranche : Lefranc (10 arrêts dont 1 pen.) et Cappelaro (6 arrêts dont 1 pen.) dans les buts. Taj 5 (dont 2 pen.), Mezie, Joli 9 (dont 2 pen.), Martin 4, Lavital 3, Leclerq 2, Wadbled 7, Pires 1, Belliard 3, Gaudillat 1.