Sélestat Alsace Handball

Défendre sera capital

Rédigé le 13/11/2013.

> Défendre sera capital

 

Après avoir été éliminé de la Coupe de la Ligue dimanche par Paris, Sélestat retrouve le PSG dès ce soir en championnat. Réduire la capacité offensive parisienne sera l’une des missions des Alsaciens pour avoir une chance d’exister.

 

L’équipe parisienne que retrouveront les Sélestadiens ce soir (20 h 30) à Coubertin pour la deuxième fois en quatre jours ne sera pas la même que dimanche soir en Alsace. Hansen, Honrubia et Hallgrimsson laissent leur place à Narcisse et Kopljar, entre autres, au repos dimanche. Mais cet échange d’internationaux ne change pas la donne pour les Alsaciens. L’adversité sera donc toujours aussi forte voire davantage encore avec le retour des deux titulaires de la base arrière. Et l’équation ne change guère.

 

Pour ce deuxième face-à-face avec le champion de France pour l’ouverture de la neuvième journée de championnat de Division 1, la défense sélestadienne sera soumise à un intense bombardement, à des montées de balle ultrarapides et une pression physique hors du commun auxquels il faudra résister du mieux possible.

 

« Il faudrait être à 200 % de nos capacités pendant une heure »

 

L’an dernier la défense du SAHB a encaissé 87 buts en deux heures. 42 dans la capitale puis 45 à Strasbourg. Pour une différence de but de moins 31 !

 

Au vu de la différence de niveau entre ces deux formations, ce nouveau face à face ne laisse que peu d’espoir à Sélestat d’inverser cette tendance. « Pour tenir tête à cette équipe, il faut être à 200 % de nos capacités , estime le gardien Lazslo Fulop. Et ensuite il faut encore parvenir à tenir une heure comme ça. Ce n’est pas simple. »

 

« Il faut vraiment avoir beaucoup d’activité car cette équipe lâche bien les balles , prévient Frédéric Beauregard. Par exemple il suffit qu’on fasse un pas en direction d’un arrière pour que la balle arrive à Vori. »

 

« Et quand le pivot parisien a le ballon, alors c’est soit but, soit penalty. Laszlo Fulop l’a constaté à ses dépens dimanche soir. C’est la raison pour laquelle je pense qu’on a davantage de chance avec une défense alignée à six mètres. Je préfère que Guynel (Pintor) et Bobo (Beauregard) surveillent Vori plutôt que de monter sur les arrières. Sinon, il te coupe en deux quand il reçoit le ballon. Ce qui fait la différence entre des bons joueurs et ces stars du PSG, c’est qu’ils ont toujours un dixième de seconde d’avance sur toi. »

 

Suite de l'article L'Alsace

 

Photo L'Alsace Denis Werwer

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales