> Sélestat a frôlé l’exploit

Rédigé le 14/11/2013.

 

Le Sélestat Alsace Handball était encore en tête à dix minutes du terme de la partie hier soir face au grand Paris SG, mais il a dû se résoudre à subir la loi du plus fort (37-34). Quel dommage !

 

Il s’en est fallu de peu ! Les hommes de Jean-Luc Le Gall ont bien failli s’offrir le scalp du leader incontesté du championnat de France de Division 1 hier soir. Qui plus est dans sa salle Pierre de Coubertin.

 

L’effectif sans limite du Paris Saint-Germain a fini par avoir raison des Violets, mais c’est bien la tête haute que les Alsaciens ont pu rentrer chez eux. « On avait fait 20 bonnes minutes dimanche dernier (défaite 37-25 en Coupe de la Ligue) , le challenge, c’était d’en faire 60 aujourd’hui. On a fait jeu égal avec le PSG. Je suis déçu, car on ramène 0 point malgré notre gros match, mais je suis également satisfait car on y a mis du cœur et de la vaillance. C’est une défaite avec un contenu très positif » , assurait l’entraîneur sélestadien, Jean-Luc Le Gall, avec beaucoup de déception à la fin du match.

 

D’entrée de jeu, les coéquipiers de Yuriy Petrenko ont montré qu’ils n’étaient pas disposés à se comporter en victimes expiatoires. Le PSG ouvre le bal par Kopljar, mais Sélestat rend les coups et passe même devant (4-5, 8e ).

 

Suite de l'article L'Alsace

 

Photos :

Strasbourg photo

Steph-dit-esca