> Fin de série pour Sélestat

Rédigé le 26/11/2011.

 

Dans une rencontre heurtée, les Bretons se sont montrés plus réguliers et solides pour empocher un troisième succès consécutif. Quant aux Alsaciens, trop diminués, cette défaite marque un coup d’arrêt après deux victoires.

 

La 10 e journée allait-elle constituer la soirée des premières pour Cesson ? Jamais les Cessonnais n’avaient réussi à aligner trois succès consécutifs en LNH. Jamais, ils n’avaient pu basculer dans la première moitié du tableau. Auréolés de deux belles victoires en Ile-de-France, à Paris, puis à Créteil, ils présentaient les arguments pour mener à bien leur (s) projet (s). Mais, du côté de Sélestat, on restait également sur deux rencontres référence, à Toulouse, et face à Nîmes. Même privés de François-Marie, Salami et Ostarcevic, les Alsaciens ne comptaient pas se présenter en victimes expiatoires de ce rendez-vous dans un Palais des sports qui avait fait, une nouvelle fois, le plein, hier soir.

 

Privés de quatre joueurs importants, François-Marie, Salami, Rechal et Ostarcevic, Sélestat abordait la rencontre sans certitude (s), mais faisait preuve de solidité lors d’une entame de match assez musclée (5-5, 8 e) puisque les Alsaciens concédaient quatre jets à 7 m durant cette courte période. L’ancien Cessonnais, Freppel, se rappelait aux bons souvenirs des supporteurs locaux en faisant preuve d’une grande efficacité (2/2). Il permettait à son équipe de rester à distance des Bretons (9-7, 15 e), ses coéquipiers se heurtant fréquemment à un Lemonne des bons soirs dans la cage cessonnaise.

 

Déjà pas bien riche sur le plan quantitatif, Sélestat perdait Beauregard quelques instants plus tard. Cela ne les ........ suite de l'article L'Alsace