> L’indice de confiance repart à la hausse

Rédigé le 02/12/2013.

 

C’était le match que Sélestat devait absolument gagner pour ne pas plonger dans un océan de doutes. En allant s’imposer à Ivry samedi (26-28), les Violets, Djordje Pesic en tête, ont regonflé une confiance quelque peu ébranlée par trois revers de rang.

 

Ils n’avaient besoin de personne pour savoir qu’ils étaient attendus au tournant.

« Ce match à Ivry était très important et notre victoire l’est tout autant », souffle Djordje Pesic. Le pivot sélestadien a apprécié le succès de son équipe, venu mettre fin à une série de trois défaites consécutives.

« Nous étions vraiment très tristes d’avoir perdu une semaine plus tôt contre Aix-en-Provence car nous avions longtemps mené au score », indique le Serbe.

« Il fallait vite regagner »

 

Suite article DNA