> Amical Sélestat – Schaffhausen (27-28)

Rédigé le 18/01/2014.

 

Sélestat s’est incliné sur le fil hier face à Schaffhausen (27-28), un adversaire d’un tout autre calibre que Nancy et Pontault-Combault. Les Violets ont fait mieux qu’accrocher le club suisse et poursuivent leur montée en puissance.

 

Sans faire injure à Nancy et Pontault-Combault (Pro D2), les derniers adversaires de Sélestat, Schaffhausen, c’est tout de même autre chose.

 

Face au sextuple champion de Suisse, finaliste de la Coupe EHF en 2010, les Violets ont nettement haussé le ton, rivalisant avec l’équipe de Markus Baur, l’ancienne gloire du handball allemand (champion d’Europe en 2004, champion du monde en 2007).


« Schaffhausen, c’est du lourd »

 

Les joueurs de Jean-Luc Le Gall savaient qu’ils devraient faire plus pour exister face aux Helvètes. « Schaffhausen, c’est du lourd, lançait ainsi Kevin Beretta après cette courte défaite (27-28). On savait qu’il fallait élever notre jeu, on voulait répondre présent et on l’a fait. »

 

Suite de l'article DNA

 

Photo DNA Franck Delhomme