> Le bon soir des Violets ?

Rédigé le 12/04/2014.

 

Une victoire et la réserve de Sélestat ne sera pas loin d’être maintenue en Nationale 1. Dès aujourd’hui contre Semur-en-Auxois ?

 

La réserve sélestadienne était partie sur les chapeaux de roues lors de la phase retour. Mais depuis leur belle victoire contre Sarrebourg, les joueurs de Thierry Demangeon ont concédé trois défaites de rang.

 

« On était bien lancé », souffle l’arrière gauche Yann Griesmar. Comment, alors, expliquer cette subite baisse de régime ? « Il y a eu beaucoup de casse, en “une” comme en réserve. »


« Se refaire plaisir »

 

La jeunesse violette s’est donc retrouvée fatalement amoindrie. « L’effectif était réduit aux entraînements. Ça a mis un petit coup au groupe. »

 

Les résultats s’en sont ressentis, avec ces trois défaites, dont une dernière, très lourde, sur le parquet de Villeurbanne (27-15). « Ça va nous réveiller, assure Yann Griesmar. Surtout, on était plus nombreux cette semaine à l’entraînement, on a pu bien travailler. »

 

De quoi repartir sur une spirale positive ? Le Sélestadien l’espère. Tout comme il espère prendre une revanche « méritée » sur Semur-en-Auxois après une courte défaite lors du match aller (28-26).

 

Suite de l'article DNA

 

Photo DNA - CM