> Le challenge de “Bobo”

Rédigé le 17/08/2014.

 

Les Violets, qui disputent, ce soir contre Thoune, leur premier match amical au CSI, auront cette saison un nouveau capitaine, Frédéric Beauregard ayant pris le relais de Yuriy Petrenko.

 

Enfin ! Il aura fallu attendre la cinquième sortie des Violets lors de cette campagne de préparation pour les voir évoluer dans leur antre du CSI (les joueurs de Jean-Luc Le Gall ont disputé quatre matches amicaux la semaine dernière lors de leur stage en Slovénie).

 

Et les supporters sélestadiens, du moins ceux qui n’ont pas fui la grisaille alsacienne, vont donc pouvoir découvrir les sept “petits” nouveaux (F. Joli, Clementia, Kappelin, Ghita, Fleurival, Vujic, Gudjonsson), ce soir face aux Suisses de Thoune.

 

« Capitaine, ce n’est pas seulement un brassard »

 

L’important contingent des recrues ne constituera pas la seule attraction. Car depuis le départ de Yuriy Petrenko, Sélestat s’est trouvé un nouveau capitaine. Et c’est Frédéric Beauregard qui a pris le relais du demi-centre ukrainien.

 

L’arrière gauche a étrenné ses galons en Slovénie, mais il faudra encore patienter un peu pour le voir au CSI avec le brassard sur l’épaule, puisqu’il ne devrait pas participer au match contre Thoune en raison d’une douleur à la cheville.

 

« C’est la première fois de ma carrière que je suis capitaine attitré, débute le Martiniquais. Je n’ai pas accepté tout de suite quand l’entraîneur me l’a proposé. Capitaine, ce n’est pas seulement un brassard, cela demande un investissement supplémentaire. Je voulais savoir ce qu’il attendait de moi. On a discuté, et j’ai dit oui. »

 

Suite de l'article DNA

 

Photo DNA - CM