> Richard Kappelin et Sélestat sans pression à Nantes

Rédigé le 20/09/2014.

 

Privé de sa force de frappe cet après-midi (17 h) à Nantes, le SAHB va tenter de déjouer les pronostics pour créer une énorme surprise en Coupe de la Ligue.

 

Les chances des Alsaciens de s’imposer chez l’une des trois dernières équipes invaincues après deux journées de championnat étaient déjà réduites. Les forfaits de leurs deux meilleurs buteurs de mercredi contre Istres vont encore faire grimper la cote de leur adversaire. Snorri Gudjonsson (abdominaux) et Beauregard (genou), auteurs de 18 des 35 buts du SAHB, sont restés en Alsace tout comme un autre arrière, Igor Vujic (déchirure). Du coup, surprendre l’une des défenses les plus intraitables du championnat, devient presque mission impossible. Pour avoir une chance de ne pas exploser en vol comme à Créteil, il faudra donc s’appuyer sur une très bonne défense, un domaine qui reste, jusqu’à présent, le tendon d’Achille des Sélestadiens.

 

Richard Kappelin, qui vient de s’installer dans la cage de Sélestat, en est conscient. Malgré tout son talent, il n’a pas pu empêcher son équipe d’encaisser 71 buts en à peine deux matches. « Ce qui nous arrive est normal car mettre en place une nouvelle équipe prend toujours du temps. Il vaut mieux oublier le premier match à Créteil (NDLR : 41 buts encaissés). Contre Istres c’était déjà mieux. Tout le monde s’est battu. Il y avait un esprit d’équipe, une envie de gagner. J’espère que ça va continuer. »

 

« Après une demi-saison, ça ira mieux »

 

Sur un plan personnel, le gardien suédois s’est mis en évidence en étant le meilleur de la journée au nombre d’arrêts. « J’étais content d’aider l’équipe à prendre ses premiers points et de montrer aux spectateurs du CSI ce que je sais faire, » souffle-t-il dans un français déjà bien élaboré alors qu’il n’est en France que depuis deux mois !

 

Pour lire la suite de l'article L'Alsace, abonnez vous en cliquant ICI

 

Photo L'Alsace - DW