> De quoi s’en mordre les doigts

Rédigé le 09/10/2014.

 

Alors que Sélestat s’était mis sur la voie d’une belle victoire en prenant jusqu’à cinq buts d’avance à l’entrée des dix dernières minutes, les Violets ont tout fait à l’envers, dilapidant leur avance pour laisser finalement les deux points à Chambéry (29-31).

 

Cela aurait pu être un match référence. Cela aurait dû l’être, tant les Sélestadiens avaient patiemment démoli le mur chambérien. L’une des plus solides défenses du championnat prenait l’eau de toute part. Après avoir longtemps cherché la faille, les Sélestadiens avaient fini par creuser des brèches dans le solide édifice qui paraissait alors craquer de partout.

 

Comme dans un rêve

 

À la traîne depuis la fin du premier quart d’heure, le SAHB venait de reprendre la tête pour la première fois à la 39e minute. Les pertes de balle ou les attaques avortées se multipliaient alors dans le camp savoyard qui ne savait plus à qui s’adresser. Seul Edin Basic parvenait à tenir le navire à flot en étant l’unique buteur visiteur (trois fois de suite) entre la 38e et la 48e minute. Durant ces dix minutes, Sélestat a joué comme dans un rêve. Défendant l’accès au but, se jetant sur toutes les balles, profitant de chaque interception pour alourdir l’addition. Déchaînés et inspirés, les Alsaciens passaient un 9-2 qui leur offrait cinq longueurs d’avance à la 47e minute (26-21).

 

Encore mieux que le plus large écart en faveur de Chambéry (9-13) à la 24e minute. Car les partenaires des frères Gille n’étaient pas venus pour rigoler au CSI. Obligés de prendre les deux points sous peine de se réserver des jours difficiles, ils n’ont pas laissé longtemps les Violets mener les débats : 5-4 (10e ). Malgré un Gudjonsson toujours aussi efficace (12 buts encore hier soir), le reste de la troupe était moins en verve en attaque, hormis durant les cinq dernières minutes du premier acte. Après une dernière égalité (7-7), Chambéry s’appuyait sur Paty et Panic pour s’envoler au score (8-11, 20e et 9-13, 24e ). Heureusement, une bonne réaction locale permettait au SAHB de regagner les vestiaires sur un score serré.

 

Pour lire la suite de l'article L'Alsace, abonnez vous en cliquant ICI

 

Photo : Club photo de Marckolsheim - Vincent