> Sélestat II – Cernay (dim. 16h) ...Sur leur lancée ?

Rédigé le 10/10/2014.

 

Après son succès contre Chambéry II, la réserve de Sélestat entend enchaîner lors du derby, dimanche à Cernay. Son pivot, William Trindade, y croit.

 

« Ce sera compliqué , mais faisable. » Le succès, la semaine passée contre Chambéry II (37-30), a visiblement regonflé le moral des jeunes Sélestadiens, après une entame délicate du côté de Nanterre lors de la première journée (29-20).

 

Et c’est donc avec une certaine « confiance » que les Violets feront le court déplacement dans le Haut-Rhin.

 

D’autant plus que les joueurs de Thierry Demangeon, depuis leur accession en Nationale 1, n’ont jamais perdu à Cernay (25-35 en 2012-2013, 26-27 la saison passée).

 

« Il faut rester sur la lancée de cette victoire contre Chambéry, avance le pivot (18 ans), raisonnablement optimiste pour la suite. Nous avons vraiment un bon petit groupe, et je suis déjà assez impressionné par la qualité de notre jeu. »

 

Dans une poule 3 relevée, Sélestat a incontestablement les arguments pour atteindre son objectif prioritaire – le maintien – et même, pourquoi pas, jouer les trouble-fête comme la saison dernière (4e ).

 

Trindade a grandi

 

Mais le championnat est encore (très) long et William Trindade le sait bien. « Il faut rester prudent. Chambéry ne fait pas partie des grosses équipes cette saison en N1. »

 

Les coéquipiers de David Richert doivent encore faire leurs preuves face à de plus grosses cylindrées. Mais quoi de mieux qu’un derby pour montrer tout son caractère ?

 

La réserve sélestadienne pourra en tout cas compter sur un William Trindade en grande forme (4/6 à Nanterre, 7/7 face à Chambéry). « J’ai effectué la préparation avec l’équipe “une” et cela m’a fait grandir », souligne le pivot, entré en jeu à trois reprises en D1 la saison dernière (3 buts).

 

Auteurs de débuts de championnat parfois poussifs par le passé, les Violets ne veulent cette fois pas traîner. « Gagner à Cernay ferait du bien. On veut réaliser un bon début de saison pour éviter de courir après le maintien sur la fin. »

 

Coup d’envoi 16h, centre sportif Thierry Omeyer.

 

Article DNA - SG

Photo DNA - CM