Sélestat Alsace Handball

SAHB 22 - FENIX TOULOUSE 26

Rédigé le 27/11/2014.

> SAHB 22 - FENIX TOULOUSE 26

 

Les Sélestadiens, qui ont encaissé une cinquième défaite d’affilée à domicile, hier face à Toulouse (22-26), continuent d’être improductifs à la maison et de se compliquer l’existence.

 

Sélestat n’est plus cet endroit inhospitalier, où même les meilleurs du championnat de France devaient se faire violence pour s’en venir arracher la mise. Depuis le début de la saison, le CSI est devenu un lieu bien plus sympathique pour les visiteurs. Cela s’est encore vérifié hier soir avec Toulouse. Même privés de leur international, Valentin Porte, Jérôme Fernandez et ses coéquipiers n’ont eu pas trop de mal à s’imposer (22-26) sur les bords de l’Ill. Comme Cesson, Chambéry, Dunkerque et Aix-en-Provence, le « Fénix » toulousain a mangé les Violets.

 

Avec une seule victoire à domicile depuis le début de la saison face à la lanterne rouge de Division 1, Istres, et avant le dernier match de 2014 (à Strasbourg cette fois face au prestigieux PSG), on est en droit de s’interroger sur la capacité des Alsaciens à pouvoir jouer un rôle dans ce championnat. Il faudra un changement total de physionomie au cours de la seconde partie de la saison. Quand les blessés (Vujic, François-Marie, Seri) seront de retour. Quand l’amalgame avec les nouveaux aura enfin donné un visage au jeu de cette équipe. Quand le doute aura abandonné les esprits.

 

Car hier soir, le trop grand nombre d’échecs aux tirs a coûté très cher aux hommes de Jean-Luc Le Gall. Si la défense a tenu la baraque, surtout au cours d’une première période achevée avec seulement 11 buts dans ses filets, l’attaque sélestadienne a encore balbutié, comme une semaine plus tôt à Tremblay.

 

Trop d’échecs aux tirs

 

En restant sous la barre de 50 % de moyenne aux shoots (22 sur 48), la mission des joueurs locaux est devenue impossible. Le meilleur buteur du club, Snorri Gudjonsson, a été loin de ses standards habituels en ne marquant qu’un but de champ en six occasions (compensé par trois penaltys). En l’absence de Jordan François-Marie, l’autre gaucher, Cristian Ghita a touché plus souvent du bois (3 fois) qu’il n’a marqué de but (1 sur 8). Et sur les ailes, où le ballon n’arrive que rarement, les statistiques ne sont pas meilleures Lenne, Beretta et Joli cumulant un terrible 0 sur 7 et Clémentia sauvant l’honneur avec un maigre 1 sur 2.

 

Pour lire la suite de l'article L'Alsace, abonnez vous en cliquant ICI

 

Photo Steph-Dit-Esca

 

 

 

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales