> Amical : Thoune – Sélestat (24-19)

Rédigé le 31/01/2015.

 

Sélestat a bouclé son mois de janvier par une deuxième défaite, hier sur le parquet de Thoune.

Très amoindris (Gudjonsson, Lenne, Vujic, Vujovic, Pesic, Ghita faisaient défaut), les Violets ont chuté face au 3e de D1 suisse, 24-19.

Les joueurs de Jean-Luc Le Gall n’auront donc battu que Nancy (D2), lors de leur premier match amical (38-28), puisqu’ils avaient déjà trébuché la semaine passée contre Chambéry (25-29).

La première période aura été totalement ratée (13-5). Absents en défense, en échec au tir, pas aidés par l’arbitrage, les coéquipiers d’Olivier Jung – de retour hier – étaient repoussés très loin à la 25e (12-3).

Le deuxième acte aura été bien meilleur, puisque remporté par les Violets (11-14). Mais les Alsaciens ont attendu la 43e (20-10) pour enfin rivaliser avec leurs adversaires suisses.

Le 6-0 sélestadien, dans le sillage d’une défense imperméable, permettait de combler l’écart (20-16, 55e ). Mais c’était trop tard pour empêcher le Wacker Thoune de s’imposer (24-19).

Le mois de janvier aurait dû permettre à Sélestat de surfer sur la victoire décrochée à Cesson juste avant la trêve. Il n’en est rien, parce que l’infirmerie s’est déjà reremplie, parce que les résultats en “prépa” ne rassurent pas, au contraire, parce que le contrat de confiance entre plusieurs composantes du club semble rompu.

 

Source et photo DNA