Sélestat Alsace Handball

Ils n’abandonneront pas

Rédigé le 20/02/2015.

> Ils n’abandonneront pas

 

Sélestat a montré de la volonté face au leader montpelliérain. Cela n’a pas suffi pour décrocher un deuxième succès à domicile cette saison. Mais les Violets ont confirmé qu’ils lutteront jusqu’au bout.

 

Prenant la suite d’un Laszlo Fulop déjà performant dans le but, il est entré au moment où Sélestat pouvait encore espérer.

 

Lancé par Christian Gaudin à l’entame de la seconde période, Richard Kappelin a participé à l’embellie violette, celle qui a vu les Alsaciens sérieusement chahuter le leader.

 

« Les mois d’avril et de mai seront décisifs »

 

Un premier arrêt sur un tir de Kavticnik (15-17, 36e ) offrait aux siens une opportunité, convertie par Jordan François-Marie, de revenir à un but (16-17, 37e ). Le même scénario se répétait, après une deuxième parade, à nouveau sur une tentative du gaucher slovène.

 

Mais le poteau renvoyait le tir de François-Marie. Cette double alerte réveillait Montpellier. La digue alsacienne cédait, emportant une équipe sélestadienne à bout de souffle.

 

« Dans le dernier quart d’heure, on n’avait plus d’énergie pour mettre la pression sur une équipe comme Montpellier, souffle Richard Kappelin. On a longtemps pensé qu’un résultat était possible. »

Mais la fatigue et le manque de rotations ont progressivement sapé les espoirs des coéquipiers de Frédéric Beauregard.

 

Richard Kappelin veut néanmoins retenir le positif. « Avec une équipe amoindrie, on a fait un bon match. En défense, c’est mieux. Il y avait de l’envie, tout le monde a montré du cœur, ce qui nous a parfois fait défaut auparavant », indique ainsi le portier suédois (177 arrêts en 16 matches).

 

Mais cette prestation, aussi encourageante soit-elle, n’a pas rapporté de points, quand Nîmes et Créteil ont engrangé lors de cette 16e journée. « C’est dur, mais c’est quelque chose que l’on ne peut pas changer. On doit regarder les matches qui viennent », avance le gardien formé à Sävehof.

 

Pour Richard Kappelin, chaque rencontre doit désormais être abordée « comme une finale ». Certaines seront évidemment plus compliquées que d’autres, à commencer par les deux prochaines, face à Saint-Raphaël (3e ) et Dunkerque (5e ). « Même si nos chances sont moindres, on peut gagner. »

 

Mais comme beaucoup de monde, le Suédois a sans doute l’esprit tourné un peu plus loin. « Les mois d’avril et de mai seront décisifs », estime-t-il.

 

Suite de l'article DNA

Photo Fabien Jo

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales