> Sélestat - Tremblay ce soir à 20h00

Rédigé le 01/04/2015.

 

S’ils veulent continuer de croire en leur maintien, les Sélestadiens doivent mettre un terme à huit défaites consécutives à domicile, ce soir (20 h), à l’occasion de la réception de Tremblay.

 

Cela fait trop longtemps que ça dure. Plus de six mois, l’équivalent de huit matches en fait, que les supporteurs violets n’ont plus vu leur équipe faire la loi chez elle. Bref, une éternité pour une formation qui doit reprendre l’habitude de se faire respecter à domicile. Et qui a gâché une bonne demi-douzaine de points qui rendraient sa situation bien moins aléatoire qu’elle ne l’est à huit journées de la fin.

 

Une neuvième défaite de suite, ce soir au CSI face à Tremblay, sonnerait quasiment le glas d’un groupe qui ne donne pourtant pas l’impression d’avoir renoncé. Bien au contraire. Malgré un effectif décimé par les blessures, le SAHB a fait bonne figure lors de ses deux réceptions de l’ère Gaudin face à deux équipes du top 3. Avec des défaites honorables contre Montpellier (de 6 buts) et face à Saint-Raphaël (4). Quand le courage n’a pas suffi et que l’énergie commençait à manquer, faute de ressources sur le banc.

 

Ce handicap devrait être moins criant en ce premier jour d’avril. Les trois semaines sans match ont permis au SAHB de récupérer des absents. Snorri Gudjonsson et Christian Ghita, blessés depuis la reprise de février, seront sur le parquet. Pour Beauregard et Vujic, c’est un peu moins sûr. En revanche, Yanis Lenne qui souffre d’un début de pubalgie, sera ménagé. « Leur retour est bien entendu une bonne chose. Snorri va nous apporter son expérience et ses qualités. Mais il ne faut pas non plus s’attendre à un miracle , prévient l’entraîneur Christian Gaudin. Les revenants manquent encore de rythme. Mais ils apporteront une rotation supplémentaire. Il ne faut pas non plus oublier les prestations de joueurs comme Stevan Vujovic et Rudy Seri, qui ont été très performants en leur absence. »

 

Reste maintenant avec davantage de moyens à faire mieux. Avec son mince pécule de huit unités, le SAHB n’a plus le choix. Il lui faut capitaliser pour pouvoir continuer à croire au maintien. Les joueurs et leur staff ont mis les bouchées doubles durant la mini-trêve pour être le plus performant possible afin d’aborder la dernière ligne droite dans les meilleures dispositions. « Il s’agit désormais d’engranger, c’est évident , confirme le coach. D’autant que l’étau va commencer à se resserrer. Pour cela, il faudra éviter de surjouer. En s’appliquant à bien faire ce que l’on sait faire. Il s’agit dans un premier temps de recommencer à gagner chez nous. Pour montrer aussi à nos futurs adversaires que ce n’est pas facile de venir prendre des points à Sélestat. »

 

« Les joueurs ont tous envie de s’en sortir »

 

Si Tremblay paraît plus abordable que les précédents visiteurs de ce début d’année, la dixième équipe de passage sur les bords de l’Ill cette saison reste un adversaire dangereux. D’autant plus qu’il ne compte qu’un succès depuis la reprise (à Cesson) et qu’il lui faut encore assurer son maintien. Même s’il compte le double de points que Sélestat. « Les joueurs ont tous envie de s’en sortir. Ils ont compris qu’il fallait faire un peu plus pour être plus performants. Ils ont leur fierté et n’apprécient pas cette situation , souligne leur coach. Ils s’impliquent à l’entraînement dans une bonne ambiance. Seulement maintenant, il faut des actes. » C’est cette réaction que tous leurs supporteurs attendent ce soir. Une victoire pourrait relancer l’espoir de jours meilleurs.

 

SÉLESTAT - TREMBLAY ce soir à 20 h au CSI. Arbitres : MM : Buy et Duclos. 19e journée de la LNH. Sélestat : 1. Kappelin et 69. Fulop au but ; 3. Jung ( cap. ), 4. Seri, 6. Pesic, 7. Beretta, 9. Beauregard, 10. Gudjonsson, 13. Ghita, 17. Vujic, 20. François-Marie, 21. Joli, 22. Fleurival, 23. Vujovic, 27. Clémentia. Entraîneur : Christian Gaudin. Tremblay : 12. Malina et 16. Rezar au but ; 4. Drouhin, 9. Salou, 10. Putics, 11. Sall ( cap. ), 17. Ternel, 18. Bataille, 21. Boughanmi, 23. Bingo, 24. Brasseleur, 31. Chouiref, 33. Bundalo, 77. Darras, 84. Tuzolana. Entraîneur : David Christmann.

 

Article L'Alsace - CW

Photo - CC