Sélestat Alsace Handball

Un défi à la logique pour Sélestat

Rédigé le 08/04/2015.

> Un défi à la logique pour Sélestat

 

Après avoir renoué avec la victoire la semaine dernière contre Tremblay, le SAHB va être confronté ce soir (20 h 30) aux stars du PSG contre lesquelles les Alsaciens, en lutte pour le maintien, ne semblent pas être en mesure de rivaliser très longtemps. À moins de réaliser le match parfait.

 

Les Sélestadiens n’auront pas eu le temps de savourer très longtemps leur belle victoire contre Tremblay. Car le prochain adversaire à se dresser sur leur route périlleuse vers le maintien les oblige à rester modestes. Que peuvent-ils espérer face à l’épouvantail parisien, même si ce dernier n’écrase pas la compétition comme il le devrait, en étant à la traîne de Montpellier. Rien que la semaine dernière, le PSG a encore failli écorner son prestige en ne s’imposant à Aix que d’un but dans les dernières secondes grâce à un penalty de Hansen.

 

De là à croire que les Alsaciens sont en mesure de grappiller des points dans la capitale, il y a un pas que même les intéressés eux-mêmes n’osent franchir. Ainsi Richard Kappelin, l’un des gardiens du SAHB, estime que l’équipe a encore la possibilité de gagner tous les matches qui lui restent à jouer. « Maintenant, on est comme dans des play-offs. Chaque match est une finale. On peut encore en perdre un ou deux mais pas plus. À part celui de Paris. »

 

« Gagner serait une énorme sensation »

 

La mission serait donc impossible ce soir dans l’antre parisien ? L’attaque la plus prolifique de la LNH n’a effectivement pas laissé de points à ses neuf précédents visiteurs. C’est dire qu’une victoire ce soir à Coubertin vaudrait de l’or dans la situation actuelle de l’équipe alsacienne. « Personnellement j’aime jouer ce genre de matches contre de grandes équipes , confie le gardien suédois. C’est particulièrement motivant de se confronter à des adversaires d’un tel niveau. On a besoin de points pour notre salut, mais contre un adversaire comme le PSG, surtout chez lui, il n’y a aucune pression. J’espère surtout qu’on pourra faire un bon match. Car il sera important de continuer à jouer notre jeu qu’on produit en ce moment. Il est aussi important de croire qu’il y a toujours une possibilité de faire quelque chose. Car si on gagnait à Paris, ce serait une énorme sensation. »

 

Qui aurait cru les Sélestadiens capables de tenir les Parisiens en échec ? C’est ce qui est pourtant arrivé, l’an dernier (32-32). Deux ans plus tôt, les Violets ont même semé le doute dans les esprits du futur champion de France en menant une bonne partie du match avant de céder dans les dernières minutes (37-34). « Sur le papier, Paris est forcément favori. Mais le handball n’est pas comme ça. Tout est toujours possible , estime Richard Kappelin qui occupe la quatrième place des gardiens de la Ligue et qui vient de passer le cap des 200 arrêts. Mais pour cela il faudra que nous soyons à 100 % dans tous les secteurs du jeu, que l’attaque soit au diapason de la défense, qu’on empêche les Parisiens de développer leur jeu. Dimanche, ils disputent un important quart de finale en Ligue des Champions. Le match contre nous n’est peut-être pas leur priorité. Et ça nous laisserait une chance de faire une surprise. »

 

Lui qui évoluait aussi au plus haut niveau européen avec Aalborg, la saison dernière, espère aussi rebondir pour aider son club à éviter la descente. « Je ne suis pas content de moi , avoue l’intéressé. Je dois jouer mieux même si c’est plus délicat avec notre système défensif plus agressif mais moins compact qu’une 6-0. À Montpellier j’avais réussi 25 arrêts mais nous n’avions pas gagné le match. Cette fois-ci, si j’arrive à nouveau à faire autant d’arrêts, j’espère qu’on le gagnera ce match (rires). C’est comme ça. Il faut que tout fonctionne bien en même temps. »

 

Alors pourquoi pas ce soir ? L’absence de Fleurival en défense nécessite de nouveaux ajustements. Alors que Vujic sera de la partie pour la première fois depuis l’ouverture de la saison à Créteil. Sélestat a le droit de rêver.

 

Article L'Alsace - CW

Photo : Strasbourg Photo

 

PARIS - SÉLESTAT ce soir à 20h30 à la Salle Pierre de Coubertin. Arbitres : MM. Christmann et Iltis. 20e journée de la LNH. Paris : 1. Annonay et 16. Omeyer dans les buts. 4. Melic, 6. Accambray, 9. Vori, 13. N’Diaye, 14. Barachet, 15. Gojun, 18. Gunnarsson, 19. Abalo, 24. Hansen, 25. Narcisse ( cap. ), 34. Honrubia, 35. Kopljar. Entraîneur : Philippe Gardent. Sélestat : 1. Kappelin et 69. Fulop dans les buts. 3. Jung, 4. Seri, 6. Pesic, 7. Beretta, 9. Beauregard ( cap. ), 10. Gudjonsson, 13. Ghita, 17. Vujic, 20. François-Marie, 21. Joli, 23. Vujovic, 27. Clémentia. Entraîneur : Christian Gaudin.

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales