Sélestat Alsace Handball

Difficile optimisme

Rédigé le 17/04/2015.

> Difficile optimisme

 

En s’inclinant du côté d’Aix-en-Provence, Sélestat a encore vu ses chances de maintien en D1 se réduire. Son président, Vincent Momper, s’efforce de préserver un difficile optimisme dans la tempête.

 

Vincent Momper est d’un naturel optimiste. Le président violet l’assume, même si par les temps qui courent pour Sélestat, cela relève presque de la gageure. « Je suis même d’un naturel très optimiste », s’efforce-t-il de sourire.

 

« Il peut se passer tellement de choses folles dans le sport… »

 

« La situation est compliquée, elle l’est encore davantage avec cette défaite à Aix-en-Provence. Mais il y a toujours de l’espoir. On a encore une chance d’atteindre notre objectif, même si elle est infime. »

 

Méthode Coué ? Pas pour Vincent Momper. « Une saison se joue jusqu’à la dernière seconde. Beaucoup de scénarios sont possibles. Les chances sont certes très, très faibles, mais il faut continuer à se battre. Il peut se passer tellement de choses folles dans le sport… »

 

On aimerait partager l’optimisme du président sélestadien, mais les joueurs de Christian Gaudin vont devoir, pour rester en D1, réaliser l’un des plus grands exploits de l’histoire du championnat.

 

Mathématiquement, le maintien est toujours possible, puisque le 12e , Toulouse, ne compte “que” quatre points d’avance et que dix seront encore mis en jeu d’ici le 4 juin. Mais ce n’est plus seulement une histoire de points à rattraper, du nombre de journées qu’il reste à disputer ou du nombre de succès qu’il faut décrocher.

 

Cette équipe semblait séduisante sur le papier. Elle n’est cependant jamais allée au-delà du stade des promesses. Elle n’est jamais parvenue à surmonter ses faiblesses constitutives, notamment sa trop grande fragilité défensive, encore entrevue en Provence. Comment pourrait-elle, donc, se transfigurer totalement en l’espace de sept semaines ?

 

Comment inverser une dynamique au point mort, comment faire revenir une confiance éparpillée aux quatre vents depuis très longtemps ?

 

« Je ne suis pas naïf non plus, souligne Vincent Momper. On sait que c’est un challenge difficile, que les chances s’amenuisent journée après journée. »

 

Mais son rôle, et c’est légitime, lui impose de refuser la fatalité. « Nous devons tous, joueurs, staff, dirigeants, concentrer notre énergie sur cet objectif de maintien. Personne ne doit lâcher. Ce n’est que comme ça que l’on pourra l’atteindre. »

 

Il faut donc y croire. Mais le sort de Sélestat ne dépend plus uniquement de ses propres résultats Il va falloir compter sur ceux de Toulouse et Nîmes, les deux seules équipes encore concernées par cette lutte.

 

« Les deux prochains matches (justement contre Nîmes et Toulouse, ndlr) seront capitaux. » Deux victoires et l’impossible redeviendra possible. Le moindre faux pas sera en revanche celui de trop.

 

Suite de l'article DNA

Photo : H Cornu

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales