> C’est déjà demain

Rédigé le 29/05/2015.

 

Incapable de battre la lanterne rouge Istres, le SAHB a encaissé sa sixième défaite de rang. Il est temps que cette saison se termine pour aborder au mieux la suivante en D2.

 

Décidément, ils n’y arrivent plus. Les Sélestadiens continuent de s’enfoncer dans la spirale de la défaite. Alors qu’ils avaient l’occasion d’améliorer l’ordinaire chez la lanterne rouge, Istres, la seule équipe moins bien lotie qu’eux au classement les a laissés à six longueurs (33-27). Du coup, les Alsaciens, vainqueurs de la première manche (35-30), perdent même le goal-average particulier, restant sous la menace de finir à la dernière place. Heureusement pour eux, cette triste perspective est quand même assujettie à une victoire improbable des Azuréens, jeudi prochain à Montpellier, toujours en course pour le titre.

 

Et puis, tout le monde l’espère au club, les Violets mettront un point d’honneur à conclure leur triste saison en renouant avec le succès à l’occasion de la réception de Créteil, jeudi prochain (20 h 45). « On souhaite pouvoir terminer la saison par une belle prestation et sur une note plus positive que les résultats actuels , espère Christian Omeyer. Pour remercier le public qui nous soutient toujours et les supporteurs qui ont toujours été derrière nous. Pas mal de joueurs vont nous quitter, ce serait bien que leur départ se fasse de la plus belle des manières. »

 

Six départs, pour combien d’arrivées ? Avec quel entraîneur aux commandes de l’équipe ? Toutes ces questions restent encore en suspens. « Nous travaillons sur ces dossiers avec la volonté de les conclure le plus tôt possible , confirme le directeur sportif du SAHB. Plusieurs pistes sont activées afin de pouvoir construire ou reconstruire une équipe performante, capable de prétendre retrouver l’élite dès la saison prochaine. Nous avons déjà commencé avec les talents de notre centre de formation en signant les premiers contrats pros pour Yanis Lenne et Julien Meyer. Rudy Seri sera encore à Sélestat. À ces forts potentiels, nous devons aussi ajouter des joueurs d’expérience, je pense notamment à des cadres comme Beauregard et Jung. »

 

Pour les arrivées, ce sont principalement les postes de demi-centre et de pivot qui formeront la pierre angulaire du recrutement.

 

Des contacts sont établis avec des joueurs répondant au profil, mais plusieurs inconnues subsistent. Notamment celle du budget définitif. « Nous attendons encore les réponses des collectivités pour connaître exactement notre situation financière. Nous souhaitons ajouter à notre effectif des joueurs qui adhèrent à nos idées et qui disposent du même état d’esprit. » Quoi qu’il en soit, Sélestat est déjà tourné vers la saison prochaine. L’actuelle étant à oublier au plus vite.

 

Article L'Alsace - CW

Photo M. Pulicano