> Et de 3 pour Bobo

Rédigé le 10/06/2015.

 

Vous l’attendiez, il est là ! Comme depuis 1983 (déjà !), le handball alsacien honore ses champions. Jean André, initiateur de ce Trophée, n’aurait sans doute pas renié le palmarès 2015, 29e du nom.

 

Si les clubs de la région n’ont pas tous eu le sourire au cours de cet exercice 2014-2015 marqué par une seule montée (Altkirch) et cinq descentes (Sélestat, ESSAHB, Colmar, Haguenau, ASPTT Strasbourg/Hoenheim II), cela n’a pas empêché ses représentants de briller.

 

Frédéric Beauregard (Sélestat) et Tanja Kiridzic (ATH), élus meilleurs joueurs de la saison par les entraîneurs et les journalistes traitant du handball en Alsace, font ainsi de beaux et logiques lauréats.

 

Pour Frédéric Beauregard, cela relève de l’évidence. Au cours d’une saison bien noire pour Sélestat, relégué en D2, l’arrière gauche a incontestablement réalisé le meilleur exercice de sa carrière en D1. Buteur, défenseur, leader, “Bobo” signe même le triplé : lauréat du classement pour la N1 en 2009 (avec la Robertsau), de celui pour la D2 en 2011 (avec Sélestat), le voilà couronné pour ses performances en D1. La boucle est bouclée.

 

Comme l’an passé, Iker Serrano monte sur la 2e marche du podium. Le pivot espagnol, modèle de régularité et d’efficacité, n’a pas été pour rien dans le parcours du Mulhouse HSA, qui s’est malheureusement arrêté aux portes de la LNH. Joffrey Bonnemberger, l’arrière gauche de l’ESSAHB, auteur d’une saison remarquable en Pro D2 pour ses premiers pas à ce niveau, s’invite à la 3e place.

 

Suite de l'article DNA

 

Photo G Cantarutti