Sélestat Alsace Handball

Le retour des géants

Rédigé le 04/08/2015.

> Le retour des géants

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, l’équipe de France juniors a remporté, au Brésil, son premier Championnat du monde. Une performance dans laquelle les deux joueurs du Sélestat Alsace Handball Rudy Seri et Julien Meyer ont pris une place prépondérante. De retour hier soir à Sélestat, ils reviennent sur leur parcours hors normes. Et pensent déjà à la saison à venir avec leur club.

 

Leur performance a suscité une mobilisation considérable sur les réseaux sociaux. Hier soir, aux alentours de 21 h 15, Julien Meyer et Rudy Seri, deux jeunes joueurs du Sélestat Alsace Handball (SAHB), ont pu mesurer l’étendue de leur exploit dès leur saut du train qui les a ramenés à Sélestat, où une cinquantaine de personnes les attendaient sur le parvis de la gare.

 

Il faut dire que ce qu’ont réalisé les deux Violets avec l’équipe de France juniors n’a rien d’anodin : pour la première fois de leur histoire, les Bleuets ont remporté un titre mondial, en venant à bout du Danemark en finale (26-24) dans la nuit de samedi à dimanche au Brésil. Mieux encore, le (très) jeune gardien de la formation, Julien Meyer, a même remporté le titre de meilleur gardien de la compétition alors qu’il a été… surclassé. Quant à Rudy Seri, il sort d’un tournoi plein, avec 36 buts en 9 matches.

 

« La tête dans les nuages »

 

Hier soir encore, ils avaient tous deux du mal à y croire. « On a la tête dans les nuages… », lançait Julien Meyer au moment d’exprimer son ressenti. « C’est encore plus beau de l’avoir fait sans perdre un seul match, de s’être remis en question après chaque rencontre », s’enthousiasme son coéquipier en équipe de France et en club. Pour autant, Julien Meyer ne s’enflamme pas : « Il faut garder la tête froide et les pieds sur terre. Il faudra que je sois performant dans la longévité. » Seri et lui en sont bien conscients : la saison prochaine, c’est déjà demain. Ou dans une semaine, plutôt. « Je pars en vacances dans le Sud, une semaine, avec ma copine », confie Rudy Seri. « Couper du hand, ça va faire du bien. J’ai hâte d’arrêter, mais je suis également impatient de reprendre avec ce groupe-là du SAHB ! Il va falloir attaquer fort, on n’aura pas le choix. »

 

Dans un club qui a ostensiblement misé sur ses jeunes pour se reconstruire, les deux champions du monde se savent attendus : « On espère montrer de belles choses aux supporters sélestadiens, parce qu’ils le méritent », lance Rudy Seri. « Avec un groupe jeune, nous aurons beaucoup plus de responsabilités et moins le droit à l’erreur . Mais c’est normal, tôt ou tard, il fallait s’y attendre. À nous de montrer qu’on peut aider l’équipe à remonter dès la saison prochaine. »

 

« Tout donner sur le terrain »

 

Même son de cloche chez Julien Meyer : « La jeunesse a une nouvelle mission au sein du SAHB. C’est une belle marque de confiance. Nous allons tout donner sur le terrain et jouer en prenant du plaisir pour obtenir cette remontée en D1. » Le jeune homme de 18 ans s’est également dit touché « par tous les messages des Sélestadiens, du club des supporters, et même des inconnus ! Tous ces messages, ça porte ! » Nul doute que le duo fera tout pour être paré pour la première sortie des Violets, le vendredi 4 septembre au CSI face à Massy.

 

Au rayon des bonnes nouvelles au SAHB, la convocation en équipe de France du jeune Yanis Lenne pour le prochain mondial des U19 à Ekaterinbourg en Russie (du 7 au 20 août) figure en bonne place. À noter également qu’Édouard Kempf, Valentin Kieffer et Noah Gaudin ont eux récemment remporté l’or olympique européen des U17 en Géorgie.

 

Article L'Alsace / Photo Frédéric Wurry

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales