> Avant le derby MHSA - SAHB samedi 18h00

Rédigé le 18/09/2015.

 

Quatre ans après le dernier face-à-face entre Sélestat et Mulhouse, Olivier Jung disputera un nouveau derby demain (18h au Palais des Sports). L’ailier sélestadien qui a fait ses classes à Altkirch, n’affectionne qu’à moitié ces matches particuliers où une action anodine peut mettre le feu aux poudres.

 

Le voilà revenu quatre ans en arrière. Olivier Jung était alors le capitaine des Violets à l’occasion du dernier face-à-face entre les deux clubs. C’était un soir de mai 2011 quand les Mulhousiens savouraient une victoire de prestige (32-31) sur le leader du championnat, déjà assuré de retrouver l’élite. Tout le monde était content et pouvait se quitter bons amis après un match sans trop d’enjeux. Ce soir-là, l’odeur du soufre n’avait pas flotté sur le derby contrairement aux deux précédents de cette saison 2010-2011, un match aller à Sélestat, déjà très tendu, qui avait tourné en faveur des Bas-Rhinois (30-28) et un autre à couteaux tirés, en Coupe de France, remporté par le MHSA (29-31).

 

« À peine relégués, on m’a déjà parlé de Mulhouse »

 

Après quatre saisons en LNH, Sélestat s’apprête à retrouver demain la saveur particulière d’un derby contre le MHSA. Un match pas comme les autres même s’il ne rapporte pas plus de points. « C’est le derby. C’est le match que beaucoup de gens attendent. Celui où il faut être présent , souligne Olivier Jung. Davantage qu’un simple match Sélestat - Mulhouse c’est une confrontation Haut-Rhin contre Bas-Rhin. En fin de saison dernière, à peine étions-nous relégués en D2, que les gens m’ont apostrophé en me disant : Olivier, vous pouvez perdre des matches l’an prochain, mais pas celui contre Mulhouse. C’est la première chose sur laquelle ils ont commencé à focaliser. C’est dingue. »

 

Suite de l'article L'Alsace

Photo : A. KIEFFER