> Mulhouse aux poings

Rédigé le 20/09/2015.

 

Sélestat semblait avoir le match bien en main. Mais Mulhouse a musclé son jeu, sorti la boîte à gifles et fait déjouer les petits jeunes du Bas-Rhin, repartis, tête basse, avec une première défaite en bandoulière.

 

À ce qu’il paraît, il n’y aurait de derby que dans les têtes (anonymes) du public. Hier, pourtant, dans un Palais même pas plein, le parquet avait pas mal d’ingrédients d’un duel à ne pas perdre. Avec des coups de vice, voire tordus, de la tension et un score qui ne décolle pas vite.

 

Sélestat trop “gentil”

 

L’Espagnol Reig-Gullen, le dernier arrivé à Mulhouse, a tout pigé à l’ambiance derby, entre un croche-patte non sifflé et un « je te chambre » envoyé au gardien Meyer, sur penalty (3-2). Sélestat met d’ailleurs du temps avant de prendre ses marques, avec un Beauregard écarté par la défense adverse.

 

Côté blanc (pas de violet hier soir), on ne sait plus comment s’y prendre. Et c’est poussif.

 

Mulhouse en profite pour rester à flot. Nul ne semble assez rodé pour sortir le grand jeu. Le match s’emballe dès lors que la paire Beauregard-Seri trouve ses marques (4-4). D’un coup, les lignes haut-rhinoises s’écartent, les intervalles se créent et les filets tremblent.

 

Sélestat s’affiche un cran au-dessus, avec un gardien (Meyer) souvent décisif, des contres (quatre en première période) assassins, une force de frappe variée.

 

À l’avant, Mulhouse est forcé de surjouer, tenter le tout et parfois le n’importe quoi. Cela passe, quand Ighirri la joue au ras du sol, mais les pertes de balle sont légion (neuf en 30’).

 

La mi-temps, sifflée à 10-14, est bien gentille. Les Bas-Rhinois auraient pu être plus méchants, avec un Martin qui ne force même pas (deux buts), deux poteaux (Savic puis Jung) sur des “un contre un” et une équipe qui tâtonne dans son jeu. Gallotte, celui qui ne perd pas de derby à demeure, sonne la révolte rouge, tout à gauche Reig-Gullen trouve la faille et Le Goff, arrivé à la rescousse dans le but, y va de ses arrêts (14-16).

 

Suite de l'article DNA

Photo DNA - MK