> MHSA 26 - SAHB 25

Rédigé le 20/09/2015.

 

Au terme d’un suspense haletant dans les dernières minutes, le derby alsacien de la Pro D2 a, encore une fois, tourné en faveur de Mulhouse qui a fini par prendre, dans son Palais des Sports, le dessus sur Sélestat pourtant dominateur en première période (26-25).

 

Il a fallu une bonne mi-temps pour que cette opposition entre les deux équipes alsaciennes de la Pro D2 prenne véritablement la dimension d’un derby. Avec du suspense, de la tension, des actions de grande classe et d’autres beaucoup plus litigieuses. On est passé soudain de la monotonie à un engagement bien plus prononcé. Un peu trop pour certains puisque, tour à tour, Dude (56e ) et Petricevic (60e ) ont vu rouge en confondant agressivité et agression.

 

Mais le match avait alors déjà tourné en faveur des Mulhousiens qui s’étaient montrés particulièrement opportunistes tout au long d’une seconde période où ils sont enfin sortis de leur léthargie. Car on ne leur donnait pas beaucoup de chance à la mi-temps quand ils étaient à la traîne d’une équipe violette qui avait pris le match à son compte. Après dix premières minutes prometteuses et déjà trois buts - dont deux penaltys - du virevoltant Reig-Guillen (4-2), les Mulhousiens ont eu beaucoup plus de mal à développer leur jeu et, par corollaire, à tromper la défense bas-rhinoise.

 

Les pertes de balle se multipliaient (8 au cours du premier acte sur 12 en tout) comme les tirs manqués. Ce qui offrait des contres au SAHB que les hommes de Christian Gaudin n’ont pas manqué de convertir pour passer en tête à la 12e minute (5-6). Avant de faire le break dans les dix dernières minutes de ce premier acte avec un 7-2 qui leur offrait 5 buts d’avance (9-14) avant un quatrième penalty de Reig-Guillen. L’écart aurait pu être encore plus grand sans quelques immanquables hors du cadre ou directement sur les poteaux. « Si on avait mis ne serait-ce que 30 % de nos duels face au gardien en première mi-temps, le match aurait été plié à la pause, » estime le coach du SAHB.

 

Suite de l'article L'Alsace

Photo L'Alsace