Sélestat Alsace Handball

Sélestat y a mis du cœur

Rédigé le 18/10/2015.

> Sélestat y a mis du cœur

 

Le SAHB a signé une victoire d’importance à l’extérieur en s’imposant sur le fil (20-21) hier soir, au cours d’une fin de match haletante, à Pontault-Combault, l’ancien leader, qui subit là sa première défaite de la saison à domicile.

 

Il fallait être costaud pour s’imposer hier soir dans le chaudron de Boisramé. Sélestat a failli y laisser une quatrième défaite. Surtout quand les locaux ont appuyé sur l’accélérateur pour se propulser en tête (14-9) dans les premières minutes de la deuxième période. Le navire sélestadien tanguait sévèrement durant cette tornade bleue qui s’abattait sur lui. Et le sort du SAHB semblait presque scellé même s’il restait encore assez de temps pour revenir. Mais dans une rencontre fermée jusque-là, les cinq buts d’écart en faveur des Pontellois en valaient beaucoup plus.

 

Il fallait être fort pour nager contre le courant. Pour tenir la barre par vent contraire. Il fallait du cœur pour ne pas baisser les bras et laisser filer l’esquif en déroute, alors qu’il avait pu tenir le cap jusque-là. Dans un match où les défenses avaient clairement pris le pas sur les attaques. Où les gardiens se sont montrés quasi infranchissables.

 

La première mi-temps s’est ainsi conclue sur un tout petit score : 9-8 en faveur des Seine-et-Marnais d’un Valentin Aman qui a enfin trouvé la faille dans la défense de son ancien club. Après plusieurs échecs, le Strasbourgeois a marqué deux fois d’affilée pour placer Pontault en tête à la pause après trente minutes pauvres en but (17 en tout !).

 

Des gardiens exceptionnels

 

Dès les premières minutes, les gardiens avaient donné le ton. Ricardo Candeias, le portier de l’équipe nationale du Portugal, se mettait en évidence. Et dans l’autre cage, Jérémy Sargenton, titularisé pour la première fois de la saison pour ses retrouvailles avec son ancien club, se mettait au diapason. Leurs totaux respectifs dans cette première période donnent le tournis, comme ils l’ont certainement donné aux attaquants adverses qu’ils ont littéralement anesthésié. L’ancien de Benfica et de Porto est rentré aux vestiaires avec 12 arrêts. Juste un peu moins que son vis-à-vis de Sélestat, Sargenton étant crédité d’une quinzaine d’arrêts avec notamment 3 penaltys sur les 4 auxquels il a été confronté. En quand ce n’était pas lui, Julien Meyer entrait momentanément en jeu pour stopper celui de Vranic !

 

Suite de l'article L'Alsace

Photo F WURRY

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales