> Sélestat a bien tenu le choc

Rédigé le 24/10/2015.

 

Dans la confrontation entre les deux anciennes écuries de la LNH, c’est Sélestat qui a le mieux mené sa barque en parvenant à enrayer la meilleure attaque de la Pro D2 pour poursuivre sa série victorieuse par une troisième victoire aux dépens d’Istres (25-21).

 

La spirale s’est bien inversée à Sélestat. Même si la mauvaise série de trois revers de suite n’est pas oubliée et pèse toujours sur le bilan du SAHB, elle fait place désormais à trois succès de rang grâce à la victoire remportée hier soir contre Istres. Dans le choc entre les deux relégués de la Ligue Nationale, le SAHB a réussi à imposer sa loi pour ajouter une victoire supplémentaire à celles contre Dijon et à Pontault-Combault. Du coup, les Alsaciens reprennent position dans le haut du tableau tout en lestant un concurrent direct. Les Violets réussissent là une excellente opération au terme de cette 8e journée.

 

Cette soirée était un nouveau test pour la défense sélestadienne qui s’était montrée particulièrement efficace lors des deux dernières journées (38 buts encaissés). Elle a passé ce nouvel examen avec mention puisque le rideau défensif violet s’est montré à la hauteur de ses précédentes performances en laissant l’attaque d’Istres à 21 buts, soit son plus petit total depuis le début du championnat.

 

Des gardiens à la parade

 

Dès les premières minutes, le ton était donné. Les Provençaux avaient du mal à l’approche de la cage de leurs hôtes. Cela occasionne de nombreuses pertes de balle ou des tirs mal cadrés. Et ceux qui l’étaient, étaient la plupart du temps la proie d’un Julien Meyer tentaculaire qui s’apparentait à un mur pour les attaquants averses.

 

Mais comme la finition n’était pas au rendez-vous, les Violets n’arrivaient pas à se détacher même s’ils prenaient deux longueurs d’avance grâce à deux sept mètres de Joli (4-2, 9e ). Valentin à la mène donne le rythme à son équipe, distille quelques bons ballons et prend la mesure de la défense visiteuse en plantant trois banderilles pour creuser l’écart (10-7, 22e ). Mais l’attaque sélestadienne s’enrayait en fin de première période. Istres en profite pour recoller grâce à un 3-0 (10-10, 27e ). Le SAHB qui n’avait marqué qu’un but depuis sept minutes finit plus fort. Lenne, sur contre, marque au buzzer (14-12).

 

Suite de l'article L'Alsace

Photo L'Alsace