> O Jung : "Je m’attendais à un championnat compliqué"

Rédigé le 15/11/2015.

 

Si Sélestat a rempli son contrat en s’imposant contre Limoges, Olivier Jung est conscient qu’il faudra hausser le ton lors des prochains matches pour continuer à progresser et à avancer dans un classement tellement serré.

 

Quel que soit le résultat du dernier match de cette 10e journée qui a été annulé en raison des attentats parisiens, dix équipes se tiennent en trois points au moment d’aborder le sprint final jusqu’à la trêve. C’est aussi indécis qu’une étape de plaine du Tour de France. Ça risque de frotter. Pour couper la ligne en tête, il faudra être très fort. Même si ce sprint n’est qu’intermédiaire, Sélestat tentera d’y être classé question de prendre un avantage psychologique sur ses adversaires.

 

Car jusqu’à ce jour, le relégué de la LNH n’a rien de l’épouvantail que certains de ses prédécesseurs ont été. « Je m’attendais à un championnat compliqué. Mais pas à ce point-là , lance Olivier Jung. Quand on voit qu’on est sixièmes mais à seulement deux points de la première place. C’est chaud ! Aujourd’hui il est impossible de dégager un favori pour la montée. Ça se jouera à la régularité. »

 

« C’est bon de pouvoir compter sur les gardiens »

 

Le SAHB espère bien avoir relancé sa série victorieuse, qui s’était arrêtée à Nancy, en venant à bout de Limoges. Mais pour qu’elle puisse réellement se prolonger, il faudra jouer un peu mieux que vendredi soir. Ce qui a pu passer à domicile contre Limoges ne passera plus à Cherbourg, le prochain point de chute (sans jeu de mot) des Sélestadiens.

 

Suite de l'article L'Alsace

Photo F WURRY