> Mettre le feu en Anjou

Rédigé le 11/12/2015.

 

Sélestat peut réaliser une bonne opération pour son dernier déplacement du cycle aller, ce soir (20 h 30) à Angers. Les Alsaciens devront néanmoins se méfier d’une équipe en regain de forme et s’appliquer à ne pas gâcher leurs occasions pour renouer avec la victoire à l’extérieur.

 

Jouer les équipes de fin de tableau n’est pas la chose la plus facile. Le SAHB s’en est rendu compte à domicile. S’il a su dompter Limoges et Valence, ce n’est que dans les dernières minutes que ces duels ont pris la bonne tournure. Il faudra absolument éviter une faute de goût, ce soir à Angers, où un autre mauvais élève attend Sélestat de pied ferme.

 

« On sait bien que cette équipe n’est pas véritablement à sa place , prévient Thomas Gaudin. Quand on voit sa composition où figurent pas mal de joueurs qui ont évolué à l’échelon supérieur, on sait que ce ne sera pas facile. Dans ce championnat tellement serré, on aborde d’ailleurs les matches de la même façon. Que l’adversaire soit premier ou dernier au classement. Loin de nous l’idée d’aller à Angers la fleur au fusil. Ce n’est pas dans nos habitudes de sous-estimer un adversaire. »

 

Suite de l'article L'Alsace

Photo F WURRY