> Nationale 2 masculine : Frustrant…

Rédigé le 15/02/2016.

 

Au complet , la réserve sélestadienne avait dominé Nogent, alors leader, pour le premier de ses trois matches de rang à domicile. Lors des deux suivants, elle a dû se passer de Julien Castro Da Silva, Édouard Kempf et Nicolas Schneider. Et elle s’est inclinée contre Metz, puis samedi face à Saint-Brice-Courcelles.

 

Cela n’explique évidemment pas tout, mais ça n’aide pas. Pourtant, les jeunes joueurs de Thierry Demangeon ont largement fait jeu égal avec leur adversaire, dont le compteur indiquait aussi 21 points avant cette 12e journée.

 

La première période se résumait ainsi à une succession d’égalités. Et si Sélestat, par deux fois grâce à T. Kempf, réussissait à prendre deux buts d’avance (8-6 à la 18e puis 10-8 à la 25e ), les deux équipes se séparaient à la 30e sur un score de parité (12-12).

 

Des points à récupérer

 

Mais il aurait fallu maintenir le rythme. Au contraire, la jeunesse violette se faisait surprendre au retour des vestiaires. Soudain moins solides en défense, moins efficaces au tir, les coéquipiers de Wagentrutz étaient repoussés à six longueurs après seulement onze minutes dans le deuxième acte (15-21, 41e ).

 

Suite de l'article DNA

Photo DNA - CM