Sélestat Alsace Handball

Nationale 2 masculine : Superbes Sélestadiens !

Rédigé le 07/03/2016.

> Nationale 2 masculine : Superbes Sélestadiens !

 

« On s’est fait marcher dessus par une équipe qui a toujours mené au score et dont la victoire est méritée ! »

 

Ces mots de l’entraîneur franconvillois André Magne sont un bel hommage rendu aux huit jeunes Bas-Rhinois, auteurs d’un match que son vis-à-vis Thierry Demangeon a qualifié de « quasi parfait ». Magnifiques de solidarité, de solidité défensive, avec un Valentin Kieffer des très grands soirs (9 arrêts avant la pause dont 5 lors des dix premières minutes), et d’efficacité offensive en première période, les Violets allaient d’entrée faire la course en tête et ne plus jamais être rejoints par la suite (2-5 à la 11e puis 7-11 à la 20e ).

 

Malgré l’inquiétude suscitée par la sortie sur blessure de Deghaud (21e ), Sélestat II ne lâchait rien.

 

La preuve : Castro Da Silva, Cavalière, T. Kempf et le “petit nouveau” Zamolo faisaient grimper la marque à 8-16 (27e ). Revenu sur le parquet peu avant le terme du premier acte, Deghaud offrait à ses copains un 9-18 impensable une heure plus tôt, mais logique au moment de rejoindre les vestiaires.

 

Compte tenu du contexte, on pouvait redouter le coup de moins bien pour les Sélestadiens en deuxième période. Il n’en fut rien, ou presque. Fritsch, Deghaud et T. Kempf élargissaient rapidement le fossé (11-22, 35e ). Ne pouvant poursuivre sur ces bases, les Franciliens avaient enfin une réaction digne de ce nom. Infligeant un 5-0 à des Violets qui prenaient sans doute le temps de souffler un peu, les locaux comblaient une partie de leur retard (16-22, 43e ).

 

Un bol d’air au classement

 

Ce n’était qu’un feu de paille. Un doublé de Zamolo au pivot relançait la machine (16-24, 44e ). Une machine qui ne devait plus s’enrayer malgré le retour local à 25-29 (59e ).

 

Castro Da Silva et T. Kempf salaient ensuite la note d’une admirable et incontestable victoire bas-rhinoise. Une performance de haut vol, qui fait du bien au classement, et appréciée à sa juste valeur par le coach alsacien, Thierry Demangeon : « Avec une seule rotation possible, sans pivot, ni ailier de formation, on ne s’attendait pas à un tel match. On a réalisé une première période impressionnante, avec une grosse défense et un grand gardien. En attaque, on a presque tout mis. Cela fait plaisir de voir un tel état d’esprit ! »

 

Article et photo DNA

 

---------------------------------------------------------------

 

Sélestat II de bout en bout

 

Après avoir « vendangé » une possession de balle au cours de la dernière minute et dû se contenter d’un nul quelque peu frustrant le dimanche précédent à Issy-les-Moulineaux, les jeunes Violets ont réalisé une entame de match quasi parfaite avant-hier soir à Franconville. Une défense rigoureuse, un Valentin Kieffer déjà à 5 parades après 10 minutes, des doublés de Castro et Deghaud plus une réalisation du benjamin Zamolo permettaient aux Alsaciens de prendre les commandes (2-5, 11e ). On l’ignorait encore à cet instant, mais ils n’allaient jamais être menés. Avec seulement huit noms couchés sur la feuille, la sortie de Deghaud sur blessure (7-12, 21e ) aurait pu faire craindre le pire. Il n’en fut rien. Les Bas-Rhinois continuèrent à dérouler, comme si de rien n’était. Après que ses copains eurent passé un 2-5 aux Franciliens pour un incroyable (9-17, 28e ), Deghaud revint sur le parquet pour donner neuf longueurs d’avance aux visiteurs du soir à la pause (9-18).

 

Le repos ne coupa pas l’élan alsacien. Bien au contraire. Fritsch, Deghaud et Théophile Kempf firent grimper la marque à 10-21 (34e ), puis 11-22 (35e ). Jusque-là empruntés, les Val d’Oisiens eurent enfin la réaction que la salle et leur encadrement attendaient. Infligeant un 5-0 à des Sélestadiens un instant moins bien, ils relançaient le suspense (16-22, 43e ). Par deux fois, Zamolo redonna de l’air aux Violets et du pain sur la planche aux locaux (16-24, 44e ). Relégable au coup d’envoi, Franconville jetait ses dernières forces dans la bataille, mais les joueurs d’André Magne ne purent faire mieux que de revenir à -4 (25-29, 59e ). Dans les ultimes secondes, Castro Da Silva Araujo et Théophile Kempf se chargèrent de corser l’addition de cet indiscutable succès du SAHB.

 

 

Franconville - Sélestat 25-31. Mi-temps : 9-18. Arbitres : MM. Hajicek et Milosavljevic.

Franconville : Gladin (1re à 17e et 31e à 60e , 11 arrêts) et Gueguen (18e à 30e , 1 arrêt) au but ; Avalijbe 1, Zanier 3, Abonkoun 8, Savard 5, Leandry 4, Laoine 4.

Sélestat : Kieffer (18 arrêts) au but ; Kempf 6, Cavalière 4, Zamolo 4, Fritsch 3, Deghaud 8, Castro Da Silva Araujo 6.

 

Article L'Alsace

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales