> Pro D2 (23e journée) : Limoges – Sélestat (20h30)

Rédigé le 22/04/2016.

 

« On vise le maximum »

C’est du côté de Limoges (12e ) que Sélestat va tenter de prolonger sa belle série, pour maintenir la pression sur le leader, Saran. Car la première place est plus que jamais à portée de main…

La dynamique se serait-elle inversée lors de cette 22e journée ? Le championnat, en tout cas son sommet, vient-il de connaître un moment charnière ? En chutant à Valence, Saran a vu sa série de huit matches sans défaite prendre fin, quand Sélestat, en s’imposant contre Nancy, a engrangé un cinquième succès de rang.

 

« On doit continuer notre sans-faute »

 

Surtout, les Violets sont revenus à hauteur de leur concurrent au classement et la première place, celle qui mène tout droit vers la D1, n’a désormais plus rien d’utopique. Cette tendance demande encore à être confirmée, et, dans le camp alsacien, on reste prudent.

« Quand nous avons appris la défaite de Saran, nous étions forcément contents. Mais nous n’avons pas vraiment exulté, confie Thomas Gaudin. Cela nous motive davantage, mais ça ne change finalement rien pour nous. On doit continuer notre sans-faute. »

 

L’ailier gauche sélestadien a raison, à la différence près qu’au prochain faux pas de Saran – même un nul sera suffisant –, Sélestat sera leader. Pourquoi pas dès ce soir, puisque le promu du Loiret reçoit Dijon (6e ), en quête de points pour une place en play-offs ? Avant de penser à cela, Thomas Gaudin (21 ans) se concentre sur ce déplacement à Limoges.

 

« Pas mal d’équipes se sont cassées les dents là-bas lors de la phase retour », rappelle-t-il. À commencer par… Saran, contraint au partage des points début mars, ou encore Dijon, Cherbourg et Istres. « On devra aborder ce match avec sérieux, comme d’habitude. »

Suite de l'article DNA

 

Photo A KIEFFER