> « Il n’y a pas de honte »

Rédigé le 10/02/2012.

 

Jean-Luc Le Gall (entraîneur du SAHB) : « Il n’y a pas de honte à perdre contre ce Chambéry-là. Nous avons pris une bonne claque, mais pas une fessée. J’appréhendais le début de chaque mi-temps. Mais au début de la 2 e, alors que les deux équipes étaient déjà à fond, les Chambériens en ont remis une couche. Nous nous sommes accrochés aux branches, mais les dégâts étaient déjà faits. Ça va nous servir pour la suite. Il n’y a aucun affolement à avoir. »

 

Arnaud Freppel (ailier droit sélestadien) : « Nous avons fait avec nos armes face à une équipe de Chambéry de bon niveau. Nous avons réussi à la tenir en première mi-temps. C’est de bon augure pour la suite. Nous avons mis beaucoup d’intensité durant la première période et l’avons payé après le repos. L’équipe a fait de bonnes choses jusqu’à maintenant. Là, nous avons vu nos limites physiques. Malgré l’écart en deuxième période, nous avons tout fait pour tenir, parce que nous ne voulions rien lâcher devant notre public et la télé. »

 

Suite de l'article L'Alsace