> La première marche est franchie

Rédigé le 23/05/2016.

Déterminés à effacer la mauvaise impression laissée au match aller (défaite 23-18), les Sélestadiens ont présenté un tout autre visage hier à domicile pour renverser la tendance face à Massy (26-17) débordé par la furia d’une équipe alsacienne en totale réussite qui ira à Dijon dès mercredi.

Ils ont senti le vent du boulet siffler à leurs oreilles pendant les quatre jours qui ont suivi leur déconfiture à Massy. Ils se savaient capables de rattraper les cinq buts concédés dans l’Essonne. Il leur fallait pour cela présenter leur plus beau jeu. Car, cette fois, les Sélestadiens n’avaient plus de droit à l’erreur.

 

Les Violets ont totalement comblé leur public en réussissant une sortie du tonnerre. Accueillant ce large succès (26-17) avec une joie non feinte au coup de sifflet final. Avant de retomber rapidement sur terre, conscients de s’être juste retiré une épine du pied et de n’avoir franchi que la première marche qui peut les ramener là où l’équipe était encore un an plus tôt : la D1. Le SAHB disputera ce ticket d’accession à Dijon dans une finale en deux manches, la première se déroulant dès mercredi en Bourgogne avant le retour au CSI, dimanche prochain.

 

Place à la récupération

 

Massy, qui avait étouffé les Sélestadiens au match aller, a rapidement volé en éclats. En un peu plus de dix minutes, le retard était comblé (6-1) après le troisième but consécutif d’Eudaric. Contrairement à quatre jours plus tôt, les tirs s’engouffraient au fond de la cage de Perisic qui en était quitte à retourner sur le banc à la 27e minute en n’ayant pu capter que quatre balles. Tout le contraire d’un Jérémy Sargenton qui a fait fi de ses douleurs à l’aine en signant un véritable festival (14 arrêts dans la première demi-heure, 24 au total). Massy était anesthésié et n’a pu inscrire que 7 buts à la pause alors que le SAHB en avait inscrit dix de plus (17-7) avec une réussite inverse à celle de l’aller (17 buts sur 24 tirs).

 

Suite de l'article L'Alsace

 

Photo T BABINOT