> Deux Violets en bronze

Rédigé le 08/08/2016.

 

Déjà championne d’Europe (2014) et du monde (2015) chez les U 18, cette génération 96-97 (avec notamment Melvyn Richardson, le fils de Jackson) n’en finit plus de promettre. Pour sa première année à l’étage supérieur, chez les juniors (U 20), même sans son gardien numéro 1, l’Alsacien Julien Meyer, blessé, elle s’est invitée sur le podium de l’Euro.

 

L’équipe de France n’était pas passée loin, vendredi, d’une troisième finale consécutive, mais la prolongation lui a été fatale contre l’Allemagne (35-33). Hier, malgré la déception, les Bleuets ont su se remobiliser pour décrocher le bronze contre la Croatie (35-30). Et comme souvent dans les équipes de France chez les jeunes, il y avait au sein de cette sélection des joueurs de Sélestat, qui confirme chaque été sa réputation de club formateur. Déjà sacré en 2014 et 2015 avec les U 18, l’ailier droit Yanis Lenne (3 buts face aux Croates) ajoute une troisième médaille à sa collection. Le pivot Gabriel Nyembo disputait lui sa première compétition internationale. Première réussie.

 

 

Article et photo DNA/ IHF