Sélestat Alsace Handball

Un bon point comme récompense

Rédigé le 14/11/2016.

> Un bon point comme récompense

 

Depuis le temps qu’ils l’attendaient, les Sélestadiens n’allaient quand même pas faire la fine bouche avec ce point ramené de Saran. Mais leur première réaction, au coup de sifflet final, a tout de même été teintée de frustration comme le décrit leur capitaine Jérémy Sargenton. « Quand on sort du match, on est plutôt frustrés. Et c’est normal puisqu’on a mené dans la dernière minute et qu’on se fait égaliser sur leur ultime attaque. Notre dernier shoot pris par Rudy Seri est un coup franc direct à la dernière seconde. C’était compliqué de marquer. »

 

« Un match plein et des bons choix »

 

Quand un match se joue sur les deux dernières montées de balle de chaque équipe, l’esprit est envahi par des sentiments contradictoires. Un scénario plus favorable aurait pu offrir deux points aux coéquipiers du gardien sélestadien qui s’en veut d’avoir laissé passer le dernier tir saranais. Et qui n’est pas tendre avec lui-même quand il s’agit de refaire le match. « Si on ne ramène qu’un point au lieu des deux possibles, je le mettrai sur le compte de la performance des gardiens (NDLR : 4 arrêts pour le capitaine en une quarantaine de minutes et 2 pour son coéquipier Bart Ravensbergen en 20 minutes). Cette fois-ci, les gardiens ont été le poste le moins efficace de l’équipe. J’endosse une grosse responsabilité dans le résultat. Même si, sur la fin, quelques-uns de mes rares arrêts nous permettent de remonter notre retard de trois buts. J’aurai aussi pu réussir le dernier pour qu’il nous fasse gagner. »

 

Si la première victoire était à portée de main, la défaite n’était non plus pas très loin quand les Violets, en tête à la mi-temps (12-13), ont passé un mauvais premier quart d’heure en seconde période pour être relégués à quatre longueurs (23-19) à moins de 15 minutes de la fin. L’an dernier, en D2, ils avaient réussi la performance de remonter cinq buts dans les cinq dernières minutes pour finir par s’imposer sur le fil dans les faubourgs d’Orléans. « Ce scénario m’a subrepticement traversé l’esprit, comme quelques autres joueurs qui l’avaient vécu », avoue le gardien du SAHB.

 

Cela a peut-être permis aux Sélestadiens de continuer à y croire. Jusqu’au bout. Et la tournure des événements leur a donné raison puisqu’ils ont pu effacer leur retard en moins de sept minutes (24-24, 52e ). Preuve que le mental de cette équipe est inoxydable et qu’elle ne baisse pas facilement les bras. Malgré un sort contraire depuis le début de la saison.

 

« Que ce soit sur le physique, sur le mental ou dans la réussite, tout le monde a fait un match plein et l’entraîneur a fait les bons choix. C’est tout ça qui a donné un point », apprécie le capitaine des Violets.

 

Suite de l'article L'ALSACE

 

Photo F WURRY

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales