> 10e journée : Chambéry – Sélestat (20h15)

Rédigé le 30/11/2016.

 

Après Nantes (2e ), et en attendant Montpellier (4e ), Sélestat s’attaque encore à du lourd contre Chambéry (5e ).

 

On ne peut jamais dire que les chances de victoire sont nulles, ne serait-ce que pour laisser la porte ouverte à un exploit dont Sélestat aurait bien besoin. L’histoire tend cependant à montrer qu’elles sont minces.

 

«Ces matches devront servir pour la suite»

 

Il faut ainsi remonter au… 19 novembre 1994 pour trouver la trace du seul succès alsacien en Savoie (17-20). “Chambé” découvrait la D1, les Violets, dirigés alors par le Suisse Konrad Affolter, la fréquentaient pour la quatrième fois.

 

En fin de saison, Sélestat sera 10e , juste devant… Chambéry. Ce temps-là est révolu, le club savoyard naviguant depuis dans les hautes sphères du championnat.

 

Le Phare est imprenable, ou presque. Seul le PSG est venu s’y imposer, mais le leader semble taillé pour remporter tous ses matches cette saison.

 

«Si on ne réalise pas d’exploits contre Chambéry et Montpellier, il n’y aura pas de honte», soulignait Jérémie Sargenton, le capitaine violet, après la défaite contre Nantes. On ne pourra en effet pas reprocher aux Sélestadiens de ne pas prendre de points là où presque tous ses concurrents ont échoué (seul Créteil a fait tomber “Chambé”, lors de la 4e journée).

 

Suite de l'article DNA

 

Photo