> Coupe de France (16es de finale) : ACBB – SAHB (18h30)

Rédigé le 17/12/2016.

Pour son entrée en lice en Coupe de France, Sélestat, contre l’ACBB, pensionnaire de N1, doit gagner son premier match officiel cette saison. Le jeune Nicolas Schneider (20 ans) pourrait à cette occasion disputer ses premières minutes avec le groupe pro.

Cela ne rapportera évidemment pas le moindre point en championnat, là où Sélestat en a tant besoin. Mais un succès, ce soir à Boulogne-Billancourt, aurait un grand mérite, puisqu’il serait tout simplement le premier en compétition officielle cette saison, les Violets ayant été éliminés dès leur entrée en lice en Coupe de la Ligue, le 14 septembre à Caen, promu en D2 (31-28).

Bien sûr, compte tenu de la situation en D1, la Coupe de France ne peut pas vraiment constituer une priorité pour Sélestat, surtout que ses chances de lever le trophée, le 27 mai à Bercy, sont minces.

Sélestat doit faire respecter la hiérarchie

Mais contre un adversaire promu en N1 cette saison, les Alsaciens ne peuvent décemment pas s’incliner et doivent valider leur billet pour les 8es de finale, le week-end du 25 février.

Ce serait, outre un sourire bienvenu dans une saison morose, la meilleure façon de préparer la réception, mercredi, de Dunkerque, pas loin d’être le rendez-vous de la dernière chance pour le maintien en D1.

Ce sera, peut-être, aussi l’occasion pour quelques jeunes Violets de s’offrir du temps de jeu avec le groupe pro. On pense à Valentin Kieffer, Noah Gaudin (17 ans tous les deux) et à Nicolas Schneider (20 ans).

Les deux derniers cités étaient déjà du déplacement à Ivry mercredi. « C’était mon premier match avec les pros en compétition officielle », souligne Nicolas Schneider.

Suite de l'article DNA

PHOTO DNA – F. Delhomme