Sélestat Alsace Handball

Sélestat n’a pas à rougir

Rédigé le 09/02/2017.

> Sélestat n’a pas à rougir

 

Malgré une belle résistance, notamment en première période, Sélestat s’est incliné à Saint-Raphaël (18-25). La marche était de toute manière beaucoup trop haute chez le troisième du championnat, toujours invaincu à domicile cette saison.

 

La logique a été respectée. Malgré une belle résistance en première mi-temps, Sélestat s’est incliné à Saint-Raphaël (25-18). Un score logique au vu de l’écart actuel entre les deux équipes. Il y avait d’un côté le SRVHB, troisième du championnat et qui ambitionne de gagner au moins un titre cette année, et de l’autre une formation alsacienne qui ne compte encore aucun succès cette saison en Lidl Starligue et occupe la dernière place.

 

Et lorsque vous ajoutez à cela une myriade d’internationaux du côté des Varois (l’Espagnol Sarmiento, le Danois Lynggaard, le Tchèque Jurka…), un tout frais champion du monde en la personne d’Adrien Dipanda, longuement ovationné par les spectateurs, et un public à fond derrière une équipe qui est toujours invaincue à domicile : la marche était tout simplement trop haute pour les joueurs de Christian Gaudin.

 

Le début de match confirmait les craintes. Ce sont les Raphaëlois qui ouvraient logiquement le score sur un penalty de Caucheteux (1-0). Pour faire craquer la meilleure défense du championnat, l’entraîneur alsacien optait pour une attaque à sept en faisant sortir son gardien de but. Et les Varois en profitaient en contre-attaque pour creuser l’écart par Caucheteux (3-1, 4-2) ou même le gardien Popescu (5-3). Après quinze premières minutes ronronnantes, avec très peu de buts, l’entraîneur local Joël Da Silva faisait rentrer peu à peu ses mondialistes qu’il avait préservés jusque-là. Dipanda ne tardait pas à marquer (8-5), tout comme Sarmiento (9-6). Mais les Alsaciens ne baissaient les bras pour autant et réagissaient immédiatement, portés par une défense agressive qui mettait ensuite à mal ces mêmes Sarmiento (27e ) et Dipanda (28e ).

Sélestat est même passé devant

À l’énergie, Sélestat revenait à une longueur grâce à un but d’Olivier Jung spectaculaire (9-10), juste avant la fin d’une première mi-temps qui se terminait dans la confusion et un but refusé aux Varois.

La deuxième mi-temps démarrait sur la même dynamique. Ce sont les Alsaciens qui se montraient les plus efficaces et parvenaient même à prendre l’avantage (11-12) par Savic. Les Varois auraient alors pu se mettre à douter face à une équipe n’a pas encore gagné un match jusque-là. Mais, comme souvent, ils s’en remettaient aux fondamentaux et à leur solide défense. Sélestat ne marquait plus, et Saint-Raphaël creusait l’écart, infligeant un 7-0. D’abord par Stehlic (13-12), Caucheteux (14-12) ou encore Karalec dans le but vide (16-12). Et puis, c’est encore ce même Caucheteux qui corsait l’addition sur penalty (17-12 puis 18-12).

 

Quelques minutes plus tard, Noah Gaudin sortait sur blessure et Dipanda prenait un carton rouge direct. Sur le plan sportif, l’écart était fait. Popescu (56e ) puis Djukanovic sur penalty (57e ) écœuraient l’attaque alsacienne. Le jeune Trottet y allait même de son but en fin de match et Saint-Raphaël s’imposait logiquement (25-18).

 

Article Journal L'Alsace

Photo SAHB

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales