> Sélestat II en patron

Rédigé le 06/03/2017.

 

Après avoir été accroché en première mi-temps, Sélestat II, emmené par un Noah Gaudin des grands soirs, a fait craquer Metz à la pause samedi en Lorraine: 22-25.

 

Pourtant, c’est le Metz Handball qui prend le match par le bon bout en muselant une attaque qui ne trouve pas de solution. Metz a les occasions pour passer devant, mais bute sur Kieffer (8 arrêts). Ce dernier permet aux Sélestadiens de rester au contact et de revenir aux vestiaires sur un score de parité (11-11).

 

Le match bascule après la pause. Metz reprend deux longueurs d’avance, mais part à la faute en attaque : tirs à l’aile ratés, pertes de balles, pivot introuvable… Les Lorrains n’arrivent plus à marquer. Dans le même temps, Sélestat reprend confiance, sous l’impulsion de Noah Gaudin. Le jeune arrière gauche se régale à 9 mètres et enfile les buts comme des perles : 12 au total pour le Sélestadien qui se permet même quelques passes à l’aveugle et un chabala. En dix minutes, les Alsaciens placent un 7-1. Metz ne se relèvera pas. Les Sélestadiens repartent de Moselle avec une nouvelle victoire. De quoi penser déjà au titre ? Pour l’entraineur-adjoint Claude Karcher, pas question de flamber : « C’est une bonne victoire, mais pour le titre, le chemin est encore long. »

 

Metz - Sélestat 22-25. Mi-temps 11-11. Metz : Valetti (4 arrêts) et Balmy (11 arrêts dont 1 pen.) dans les buts. Marotta, Vallet 10 dont 2/3 p., Janyszek, Arnould 4, Ge. Bettenfeld 2, Gu. Bettenfeld 2, Malou 1, Geneste, Sibille 3, Voltz. Exclusions : Sibille (13e , 56e ). Entraîneur : A. Dos Santos.

Sélestat : Kieffer (13 arrêts) et Kriszt (1 p.) au but ; Anzuini 2, Mey 1, Meaude 1, Schneider 5, Gaudin 12 dt 1/2 p., Fritsch, Van der Wecken 1, Da Silva, Maucieri, Nyembo 3. Exclusions : Da Silva (20e ), Nyembo (26e ). Entraîneur : C. Karcher.

 

Article L'Alsace

 

Photo archives Thierry Babinot