> Nouveau piège pour la réserve

Rédigé le 24/03/2017.

 

La réserve du SAHB qui a eu bien du mal à conserver sa place de leader de Nationale 2, la semaine dernière à Plobsheim, espère être plus sereine ce samedi à domicile face à Villers. Mais comme cette équipe du bas de tableau vient de contraindre Livry Gargan au nul, la prudence s’impose.

 

Livry-Gargan, l’un des trois candidats à la première place, en a fait les frais, pas plus tard que la semaine dernière. En visite chez le 9e du championnat, les banlieusards parisiens qui n’avaient lâché que 4 points sur 28 en ont été quittes d’en perdre un autre en partageant les points avec les Nancéiens.

 

Pour les jeunes apprentis handballeurs de Thierry Demangeon, il faudra donc éviter de tomber à leur tour dans le piège tendu par les visiteurs de ce samedi à 20 h au CSI. Eux qui n’ont dû leur salut uniquement grâce à un réveil en fin de match à Plobsheim, doivent être bien mieux inspirés cette fois. « J’ai l’impression que ces confrontations contre des équipes du bas de tableau sont plus compliquées que celles contre des équipes du ventre mou , souligne l’entraîneur de Sélestat. Ces équipes n’ont rien à perdre et font le match de leur vie contre nous. »

 

Le technicien redoute le même cas de figure dans une semaine à Rixheim. Deux confrontations à la portée de son équipe néanmoins privée de l’une de ses armes, Noah Gaudin, utilisé à Nantes mercredi. Deux échéances qu’il s’agit de gagner pour faire de la venue du PSG II début avril, un véritable match au sommet pour la première place et la montée en Nationale 1. « Samedi c’est un quart de finale, avant la demi-finale à Rixheim et la finale contre Paris. » A l’image des échéances en coupe qu’il s’agit de ne pas rater.

 

Article L'Alsace

 

Photo T Babinot