Sélestat Alsace Handball

Enfin récompensés

Rédigé le 30/03/2017.

> Enfin récompensés

 

Face à une équipe de Saran amoindrie, mais coriace, Sélestat a, enfin, pu goûter à la joie d’une victoire cette saison. Ça ne changera rien à son scénario, mais ça vient récompenser la ténacité des Violets.

 

L’attente avait été si longue… Alors hier, tout le monde n’avait qu’un seul mot à la bouche : « Enfin ! »

 

Jérémie Sargenton, le sourire… enfin accroché aux lèvres, ne disait d’ailleurs pas autre chose. « On a enfin débloqué notre compteur, souffle le gardien et capitaine sélestadien. On s’est fait plaisir et on a fait, je pense, plaisir au public. »

 

Le promu alsacien n’avait toujours pas gagné cette saison en championnat. Et son dernier succès en D1 remontait au 1er avril 2015, soit 26 soirées à ruminer la même déception. Le bilan de Christian Gaudin dans l’élite avec Sélestat se bonifie au passage d’une deuxième victoire, en 32 rencontres.

 

Le moment semblait propice. Parce que Saran, certes bon voyageur (10 de ses 14 points ont été glanés à l’extérieur), n’arrivait pas dans les meilleures conditions. Mais avec seulement trois arrières valides, et sans ses deux buteurs les plus prolifiques (Drouhin et Vozab), l’épatant promu du Loiret s’est révélé coriace. On y reviendra.

 

« On va savourer ces moments »

 

« On va savourer ces moments, parce qu’ils n’ont été que trop rares cette saison », lance Jérémie Sargenton (la seule victoire sélestadienne en compétition officielle avait été décrochée contre Boulogne-Billancourt, club de N1, en Coupe de France). Le capitaine violet sait que ce succès ne changera rien. Dans quelques mois, Sélestat repartira en D2.

 

Qu’importe désormais. Cette victoire signifie bien plus que deux points. « On s’est fait une fierté de ne pas lâcher », confie Jérémie Sargenton. Ses coéquipiers ont en donné un gage supplémentaire hier. « C’est la preuve que l’on continue d’être investis, que l’on respecte nos couleurs et nos supporters. »

 

On a pourtant cru, l’espace d’un instant, que le (mauvais) scénario d’Ivry, il y a quinze jours, allait se répéter. Parce qu’après avoir mené au score pendant la majorité de la rencontre, Sélestat avait vu son adversaire revenir tout près, après le doublé d’Anic (28-27, 58e ).

 

Mais cette fois, les Violets n’ont pas tremblé et les deux buts de Rahim et Minel ont permis de libérer le CSI. « On était déjà passé tellement près de cette première victoire… »

 

Suite de l'article DNA

 

Photo A KIEFFER

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales