> « Retrouver notre qualité de jeu »

Rédigé le 27/02/2012.

 

Battu à Saintes samedi (24-23), le Sélestat Alsace Handball a quitté sans gloire la Coupe de France. Après cette 3 e défaite consécutive, une réaction est impérative, vendredi à Istres, pour la 17 e journée de LNH.

 

La défaite de Sélestatà Saintes, sixième de Pro D2, suscite inévitablement quelques interrogations. Les Violets traversent actuellement une mauvaise passe, symbolisée par leurs difficultés offensives, criantes face aux Maritimes.

 

Une réelle contre-performance ?

 

Être éliminé par un adversaire hiérarchiquement inférieur fait désordre. « La Coupe de France réserve toujours des surprises », rappelle Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur sélestadien. Billère (leader de Pro D2) avait ainsi sorti Toulouse (10 e de LNH) au tour précédent. « On sait que l’on a fait une erreur. On ne se cherche pas d’excuses. Nous sommes tous responsables de cet échec. »

 

Face à une équipe de Saintes transcendée, ce sont les Violets qui en ont cette fois fait les frais. La défaite sélestadienne constitue donc une réelle contre-performance. Une plus dans l’histoire de la Coupe de France, mais certainement pas la dernière.

 

Suite de l'article DNA