> Yanis LENNE : « Ça va me manquer… »

Rédigé le 02/06/2017.

 

Profondément ému, l’ailier droit alsacien Yanis Lenne a dit au revoir à sa ville et à son club de toujours mercredi. Un destin doré l’attend maintenant en Blaugrana et en Bleu.

 

Ses larmes resteront incontestablement l’image forte de la saison de Sélestat. « C’était vraiment sincère… », murmure-t-il.

 

La précision, évidemment, est inutile. L’attachement de Yanis Lenne au maillot violet, celui qu’il a toujours porté, n’est plus à démontrer.

 

L’avenir lui redonne le sourire

 

C’est la raison pour laquelle le jeune ailier droit (21 ans le 29 juin), absent lors des deux derniers matches de championnat en raison d’une blessure à la hanche, ne voulait pas rater ce rendez-vous. « Il était impossible pour moi de le louper. »

 

Yanis Lenne attendait ce moment, peut-être autant qu’il le “redoutait”. « Je ne pensais pas que ça allait être aussi dur », souffle-t-il.

 

Une fois lancé dans “son” CSI, il s’est engagé sans retenue, comme à son habitude. Et pourtant, l’Alsacien avait toujours en tête le contexte. « J’ai un peu oublié le match en lui-même, j’ai davantage pensé à l’événement. J’avais le sourire, j’ai essayé de prendre un maximum de plaisir à chaque moment passé sur le terrain. » Verdict ? « J’ai vraiment “kiffé” ! »

 

Suite de l'article DNA

 

Photo G Cantarutti