> N2 : Un de chute pour les Violets

Rédigé le 23/10/2017.

La réserve sélestadienne a concédé sa première défaite en championnat du côté de Folschviller.

Les Violets , privés pour diverses raisons de plusieurs éléments (Anzuini, Larouche, Stangret, Thomas, Zaepfel), s’étaient pourtant idéalement lancés, dans le sillage des réussites de Maucieri et Deghaud (0-1 à la 2e , 2-4 à la 7e ).

Mais Folschviller parvenait à recoller trop rapidement, par l’intermédiaire de Collas (4-4, 9e ), puis à passer devant, grâce à B. Thiebaut (5-4, 9e ).

Les joueurs de Thierry Demangeon se reprenaient et parvenaient à refaire un petit break, après les buts de Cadel et Deghaud (8-10, 17e ). Les Lorrains recollaient, les égalités se multipliaient jusqu’à la 25e (13-13). Les Sélestadiens concédaient malheureusement un 3-0 dans les trois dernières minutes (18-14 à la pause).

Les coéquipiers de Castro Da Silva, en échec au tir et fragiles défensivement, ne parvenaient pas à combler ce retard en début de seconde période (19-16 à la 32e , 22-18 à la 36e ). Et, à l’entame des vingt dernières minutes, ils allaient laisser Folschviller prendre le large (24-18 à la 39e , 30-22 à la 47e ).

Perignon offrait dix longueurs d’avance à son équipe (32-22, 50e ). C’en était fini des derniers espoirs alsaciens, les réalisations de Cadel et Castro Da Silva (35-27, 56e ) ne changeant rien à l’issue de cette rencontre (37-28).

« Il y a encore trop d’erreurs techniques, déplore l’entraîneur Thierry Demangeon. On doit avoir un fond de jeu plus propre. Et il va falloir se retrousser les manches si on veut jouer le haut de tableau. »

Les Violets concèdent leur premier revers en championnat, eux qui avaient déjà été freinés par Saint-Brice-Courcelles (30-30) lors de la journée précédente. Il faudra repartir de l’avant, le 4 novembre au CSI contre Lagny.

 

Article et Photo DNA