> N2 : Sélestat à nouveau victorieux

Rédigé le 05/02/2018.

Après trois journées sans augmenter leur compteur, les jeunes Violets ont enfin pu renouer avec la victoire en prenant le meilleur (34-28) sur une autre réserve d’un club professionnel, celle de Tremblay.

Avec la longue trêve de fin d’année, la disette des réservistes de Sélestat a duré plus de deux mois. C’est dire si ce premier succès de l’année fait du bien à un groupe qui ne s’était plus imposé depuis le 25 novembre et une victoire sur Rixheim. Celle remportée face à un autre centre de formation permet aux joueurs de Thierry Demangeon de boucler le cycle aller sur une bonne note et dans le top 4 du groupe.

Le K.-O. en 4 minutes

Même privés de Van der Weckene, Maucieri, Cadel et du vétéran, Stangret, les Violets se sont relancés. Le retour de Julien Da Silva (10 buts) leur a fait du bien. L’arrière gauche a notamment permis à ses coéquipiers de ne pas être distancés davantage que de trois buts durant les vingt premières minutes. « Notre mise en action m’a un peu inquiété , confirme le coach sélestadien. Tremblay était euphorique et clairement supérieur au début. »

Ses joueurs ont mis un long moment à se remettre d’un 0-3 initial. À chaque fois que les Violets recollaient (2-3, 6e , 5-6, 14e , 8-9, 22e ), les visiteurs reprenaient leurs distances. Il a fallu un double arrêt de Hugo Kriszt pour inverser la tendance (27e ). Tremblay venait de reprendre deux buts d’avance (10-12). En quatre minutes, Sélestat passe un 5-0 qui sonnera comme un K.-O. (15-12). Kristian Vassilev qui a apporté son écot dans ce tournant du match a apprécié cette réaction collective. « Dès qu’on a mis de l’intensité, les choses ont complètement changé. Quand on a couru et défendu, ça allait tout de suite mieux. » Malgré une petite alerte au retour des vestiaires (17-16, 38e ), les locaux ont su réagir pour éviter de se mettre en danger (22-17, 44e , puis 26-19, 49e ). Thierry Demangeon a apprécié la manière, se réjouissant notamment du « petit nombre de déchets et du comportement défensif de mes joueurs. »

« On a eu quelques matches où on a éprouvé beaucoup de mal. Celui-ci, il nous le fallait pour relancer la machine et rester dans le haut du tableau, » conclut Kristian Vassilev.

Sélestat II - Tremblay II 34-28. Mi-temps : 15-12. Arbitres : MM. Schnitzler et Schott.

Sélestat  : Kriszt (54 minutes, 13 arrêts) et Fourg (6 minutes, 2 arrêts) dans les buts. Les marqueurs : Anzuini 3, Bottlaender 5, Da Silva 10 dont 4 pen., Deghaud 6 dont 1 pen., Larouche 2, Lenne 2, Mey, Thomas, Vassiliev 5, Zaepfel 1. Entraîneur  : Th. Demangeon.

Tremblay  : Laurent (3 arrêts) et Berge (4 arrêts) dans les buts. Adlane, Barchietto 2, Bouity 5, Conte Prat 7, David 4, Franic, Jametal 5, Lakbi 2, Laurent, Lufuanitu, Williams-Galas 3. Entraîneur  : A. Felouki.

Article & Photo L'ALSACE