> Déplacement à Limoges ce vendredi 16 novembre

Rédigé le 15/11/2018.

La 9e journée de Proligue démarre ce vendredi, avec un choc XXL au programme, entre Saran et Chartres. Invaincus et vainqueurs de leurs deux derniers matches au forceps face à Limoges et Sélestat, deux candidats aux Finales de Proligue, les Saranais pourraient frapper un peu plus fort en dominant leur dauphin, sur lequel ils pourraient prendre trois longueurs d'avance. De leur côté, les Chartrains arrivent en confiance, après leur joli succès décroché face à Dijon, la semaine passée. Autre affiche de cette J9, le duel entre Limoges et Sélestat. Les Limougeauds, qui restent sur deux défaites de suite à l'extérieur, espèrent retrouver la forme en retrouvant leur public, face à une équipe alsacienne qui n'a plus gagné depuis cinq rencontres. Les deux équipes, 8 points au compteur, ont en tout cas besoin de points pour rester au contact du peloton de tête. 

Invaincu depuis quatre match et sur le podium au soir de la J8, Nancy se déplace de son coté à Strasbourg. Un court déplacement qui pourrait permettre aux Lorrains d'affirmer un peu plus leurs ambitions, face à une équipe alsacienne qui n'a pour le moment gagné qu'un match cette saison. Après deux victoires de suite à domicile, Créteil se déplace de son côté à Cherbourg. Un déplacement risqué pour les Cristoliens, qui n'ont pour le moment pas réussi à s'imposer à l'extérieur. De leur côté, les Cherbourgeois restent sur un joli coup dans le derby normand, face à Caen, et ne se priveront pas de confirmer à domicile pour pointer le bout de leur nez dans la première partie du classement. 

En bas du classement, Grenoble reçoit Saint-Marcel Vernon, dans un duel qui promet d'être accroché. A la lutte pour le maintien, les deux équipes devraient tout donner pour prendre deux nouveaux points dans leur escarcelle. Après un match nul arraché au SMV, Nice reçoit de son côté Massy. Un déplacement à la portée des Massicois, qui devront toutefois se méfier d'une équipe du Cavigal accrocheuse depuis le début de saison. Enfin, samedi, Dijon reçoit la lanterne rouge, Caen. Battus par Grenoble puis par Chartres, les Dijonnais doivent à tout prix rebondir devant leur public, afin de continuer à lutter au sein du Top 6. De leur côté, les Vikings sont en pleine crise, et devront trouver les ressources pour réagir, notamment après la défaite concédée à domicile face à Cherbourg, dans le derby normand. 

Article PROLIGUE / LNH