> N2 : Sélestat maintient la pression

Rédigé le 27/03/2012.

 

La réserve sélestadienne (3e) avait un déplacement délicat à négocier puisqu’Épinal venait de battre le week-end précédent, Villefranche, le 2e de la poule.

 

C’est toujours avec un nombre important d’absents que les Violets allaient défier les Spinaliens puisque Celigny, Strangret, Ludwig, Le Bellegard, Grassler, Stroh, Hauptmann et Weber n’étaient pas de la partie.

 

Malgré tout, ce sont les visiteurs qui rentrent le mieux dans le match (1-2 puis 1-3). On sent les Violets très remontés. Pourtant, les maladresses s’enchaînent et c’est Épinal qui fait parler la poudre.

 

Les Alsaciens encaissent contre-attaque sur contre-attaque et se retrouvent menés (12-6, 17 e). Les coéquipiers de Meyer montrent alors une belle réaction d’orgueil. Maladroits en attaque, ils durcissent la défense et procèdent par contre. Ils commencent alors à grignoter, petit à petit, leur retard et infligent un sévère 2-11 aux locaux, ce qui leur permet de virer en tête à la pause (15-17).

 

En seconde période, les Violets ne lâcheront rien, leur état d’esprit remarquable leur permet alors de compter six buts d’avance. Rechal, inconstant en première période, montre de belles choses sur son poste d’arrière droit.

 

Les ailiers Humbel et Matzinger continuent de briller sur les ailes et Épinal ne parviendra plus à revenir dans la rencontre. Cette nouvelle victoire met encore un peu plus la pression sur Villefranche (2 e), prétendant à la montée en Nationale 1.