> Fidèles au rendez-vous

Rédigé le 01/04/2012.

 

C’est devenu une bonne habitude. En s’imposant hier face à Paris (36-29), les Violets ont une nouvelle fois répondu présent dans un rendez-vous qu’il ne fallait rater sous aucun prétexte et mis fin à une série de cinq défaites consécutives. Le maintien se rapproche.

 

ll va falloir penser à inviter Thierry Omeyer plus souvent. La dernière fois où le gardien de but de l’équipe de France avait assisté à un match de son ancien club, les Violets l’avaient emporté dans un match lui aussi important dans la course au maintien (face à Ivry le 15 octobre, 22-21). Sa présence, hier dans les tribunes du CSI, a une nouvelle fois inspiré Olivier Jung et ses coéquipiers.

 

«On a montré beaucoup d’envie et cela s’est traduit par de la réussite»

 

«On avait réussi jusqu’à maintenant à répondre présent lors des rendez-vous importants, analyse Arnaud Freppel, ailier droit d’un Sélestat Alsace Handball déterminé à ne pas rater ce rendez-vous décisif pour le maintien. Ce n’était pas évident, il y avait pas mal de pression. Mais c’est dans ces moments-là que l’on retrouve notre solidarité. On a montré beaucoup d’envie et cela s’est traduit par de la réussite.»

 

Cette pression, les Violets l’ont en effet vite évacuée, en dépit d’une entame de match laborieuse (0-3, 4 e). L’ailier droit alsacien se chargeait de débloquer le compteur du SAHB (1-3, 4 e), qui repassait très vite devant grâce à un but de Petrenko (4-3, 7 e).

 

Suite de l'article DNA