Sélestat Alsace Handball

Impossible n'est pas violet !

Rédigé le 12/09/2012.

> Impossible n'est pas violet !

 

Le Sélestat Alsace Handball, brillant 7 e la saison dernière pour son retour en LNH, entend s’installer durablement en D1. Un défi de taille dans un championnat de France toujours plus relevé. Mais impossible n’est pas violet…

 

Cela sonne comme une évidence. « On vise le maintien », souffle Vincent Momper, le président sélestadien. La 7 e place de l’an passé, aussi belle soit-elle, n’est déjà plus qu’un joli souvenir. Il ne faut cependant pas voir dans cet objectif un quelconque manque d’ambition, mais simplement la traduction d’une logique sportive et financière implacable.

 

« L’objectif, c’est le maintien, pas la 7 e place »

 

Sélestat figure toujours, crise oblige et malgré les efforts de ses dirigeants, parmi les plus petits budgets de D1 (1,8 million d’euros), ce qui donne à sa performance de l’an passé une réelle valeur d’exploit. Et le club violet, contrairement à bon nombre de ses concurrents, n’a pas vraiment animé le marché des transferts, le demi-centre croate Vlado Ostarcevic, qui n’a pas pu être prolongé pour des raisons financières, n’ayant pas été remplacé.

 

« Nous sommes capables de relever le défi, estime Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur violet. Mais nous ne sommes pas non plus des rêveurs. On sait bien que la saison dernière était exceptionnelle et que l’on a connu beaucoup de réussite. Là, la concurrence s’est renforcée et nous ne sommes pas certains d’avoir autant de réussite. Même s’il sera plus difficile à atteindre, nous sommes armés pour atteindre l’objectif. Mais cet objectif, c’est le maintien, pas la 7 e place. »

 

Les équipes qui avaient terminé derrière les Alsaciens la saison passée – Créteil, Ivry, Cesson, Tremblay – se sont toutes renforcées, Paris étant même passé au rang de favori pour le titre. Et les deux promus, Aix-en-Provence en tête, entendent faire plus que de la figuration. « Tout le monde envoie Billère en D2, mais c’était aussi le cas pour nous la saison dernière », rappelle Jean-Luc Le Gall.


« Terriblement excitant ! »

 

La difficulté augmente, le challenge n’en est que plus passionnant. Et les Violets ne manquent pas d’atouts pour réussir leur deuxième saison en D1, celle que tout le monde s’accorde à décrire comme la plus difficile : un état d’esprit et une cohésion sans faille – « Tous les joueurs étaient prêts à resigner, y compris Vlado Ostarcevic » –, du talent à tous les postes, des automatismes puisque le groupe n’a pas bougé, et le soutien de leur incroyable public.

 

Suite de l'article DNA

Crédit Photo : Photo archives DNA – Michel frison

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

26 - 32

Journée 22

Prochain Match

vs

13/05/2017 à 20:00 au Palais des sports de la Valette de Cesson-Sévigné

Journée 23

Classement de la saison

27/04/2017

1 - PARIS 42 pts

2 - NANTES 39 pts

3 - MONTPELLIER 32 pts

4 - SAINT-RAPHAëL 32 pts

5 - NîMES 22 pts

6 - CHAMBéRY 22 pts

7 - TOULOUSE 21 pts

8 - AIX 20 pts

9 - IVRY 18 pts

10 - DUNKERQUE 18 pts

11 - CESSON-RENNES 15 pts

12 - SARAN 14 pts

13 - CRéTEIL 10 pts

14 - SéLESTAT 3 pts

> voir le tableau complet

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales