> Quelle dramaturgie !

Rédigé le 02/10/2012.

 

Le match entre Sélestat et Cesson (23-23) qui a trouvé sa conclusion dans les ultimes secondes a séduit spectateurs et téléspectateurs.

Le SAHB se vante d’être un provocateur d’émotions. Le déroulement de sa deuxième sortie en championnat à domicile l’a confirmé tant cette rencontre a été fertile en rebondissements. C’est simple, le suspense a quasiment duré jusqu’à l’ultime seconde pour se conclure sur un happy end. Mal engagé, puisque les Bretons menaient 18-14 à la 40 e minute, ce match est devenu fou lorsque les Violets, transcendés par les exploits de François-Marie, Beretta et Ivezic, ont complètement inversé la tendance en leur faveur (21-18, 52 e). Mais à l’image d’un scénario d’une série dramatique, les visiteurs se sont remis dans course (21-21).

Suite de l'article L'Alsace