Sélestat Alsace Handball

Ils seront 5500 pour pousser Sélestat vers l’exploit

Rédigé le 11/11/2012.

> Ils seront 5500 pour pousser Sélestat vers l’exploit

 

C’est dans une salle comble et une chaude ambiance cet après-midi au Rhenus à Strasbourg que le SAHB tentera de faire chuter Montpellier qui retrouve ses meilleurs joueurs pour l’occasion.

 

Comme l’année dernière avant les deux premières délocalisations à Strasbourg, les Sélestadiens sont venus tâter le parquet du Rhenus hier soir, question de se mettre dans l’ambiance 24 heures avant le choc contre Montpellier. Mais devant des gradins vides et une température à peine plus élevée qu’à l’extérieur, difficile d’imaginer ce bloc de béton se mettre en fusion, cet après-midi sur les coups de 16h. C’est pourtant ce qui devrait arriver d’autant plus si les Alsaciens se hissent à la hauteur de leur prestigieux adversaire. Cette équipe héraultaise qui reste toujours la seule qu’ils n’ont jamais pu accrocher à leur palmarès depuis 18 ans que les deux équipes se croisent en D1.


« Il faudra être à 150 % »

 

« Les séries sont faites pour être battues. On vient bien de briser plus d’une décennie d’échecs en gagnant cette saison à Créteil. Alors pourquoi pas contre Montpellier ? » propose, le plus sérieusement du monde, Michal Salami. L’ailier gauche fait partie des cinq éclopés du SAHB à avoir dû suivre le match depuis les tribunes l’année dernière. Aujourd’hui, il sera un des acteurs d’un après-midi qu’il espère réussi mais qu’il ne juge pas exceptionnelle pour autant. « C’est un match très important, mais ni plus ni moins qu’un autre. Il ne faut pas se focaliser sur l’adversaire même s’il s’appelle Montpellier, mais uniquement sur notre jeu. Bien sûr, ça fait plaisir de disputer ce genre de match devant deux fois plus de spectateurs que d’habitude. J’espère que ça va nous aider à nous transcender. Car si on veut avoir une chance de l’emporter, il faudra être à 150 %. »

 

Jordan François-Marie a autant, voire davantage de raisons, d’être ravi d’être de la fête cet après-midi. Lui, l’ancien du centre de formation de Montpellier, a aussi dû se résoudre à regarder ses coéquipiers se débrouiller sans lui l’an dernier. Une fracture du poignet gauche lui avait pourri la saison. Revenu à son meilleur niveau, il devrait être l’un des atouts sélestadiens. « Il y a plusieurs événements dans ce match. D’abord on joue au Rhenus devant deux fois plus de monde que d’habitude, ensuite il y a le retour des cadres à Montpellier. C’est dommage qu’Accambray ne soit pas là, même si c’est bien pour nous. Mais ça reste avant tout un match à la maison, là où nous devons prendre des points. Alors que Karabatic, Tej et Gajic soient en face ou pas, ce n’est pas notre problème. Ce que je regarde c’est mon équipe. C’est à nous d’essayer de les faire perdre. Et pour y arriver, il faudra être bons, tous ensemble. Et nous laisser porter par notre formidable public, l’un des meilleurs de France. » Ceux qui ont vécu la première délocalisation presque à pareille époque l’an dernier, se souviennent des encouragements qui ont donné des ailes à leur équipe. Sélestat avait mené jusqu’à la 35 e minute (18-17) avant de subir la foudre du champion de France et de s’incliner (27-33).

 

Suite l'article L'Alsace

Crédit Photo L'Alsace

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales